Le prince Edward et Sophie à Antigua-et-Barbuda : la dernière halte de leur tournée caribéenne

Le comte et la comtesse de Wessex ont entamé leur dernière étape de leur voyage dans les Caraïbes. Leur dernière halte a lieu à Antigua-et-Barbuda. En ce lundi rempli de visites, le dernier fils de la reine Elizabet II et sa belle-fille ont assuré une fois de plus leurs engagements avec la justesse qui les caractérise, et ce, malgré l’accueil du premier ministre qui a confirmé sa volonté de devenir une république.

Lire aussi : Le comte et la comtesse de Wessex découvrent l’oiseau Amazone à Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Le comte et la comtesse de Wessex débarquent à Antigua-et-Barbuda

Le comte et la comtesse de Wessex ont assuré une journée marathon ce 25 avril. Ils ont posé les pieds à Antigua-et-Barbuda, le dernier arrêt de leur tournée royale dans les Antilles. Cette tournée caribéenne s’inscrit dans le cadre des festivités du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II. La halte à la Grenade a été annulée juste avant le voyage, afin d’éviter les tensions dans le pays, alors qu’un mouvement indépendantiste demande la séparation définitive de l’île avec la Couronne britannique.

Embed from Getty Images

C’est dans un climat moins tendu que le comte et la comtesse de Wessex ont assuré ce séjour à Antigua-et-Barbuda. Le prince Edward et Sophie ont atterri lundi à l’aéroport international V. C. Bird, situé à moins de 10 kilomètres de Saint-John’s, la capitale qui compte environ 25 000 habitants. Le troisième fils de la reine Elizabeth II a été reçu avec les honneurs militaires. Edward et son épouse ont ensuite été emmenés jusqu’à la résidence du premier ministre, Gaston Browne.

Lire aussi : Le comte et la comtesse de Wessex atterrissent à Sainte-Lucie dans les Caraïbes

Une rencontre politique tendue pour entamer une journée bien remplie

Lors de cette rencontre, le premier ministre a confirmé au fils de la reine sa volonté de devenir une république, bien que cette question ne soit pas encore à l’ordre du jour. Gaston Browne a aussi fait remarquer au couple qu’aucune manifestation n’était organisée dans son pays durant leur visite, contrairement à certains autres royaumes voisins qui ont réservé un accueil moins chaleureux aux membres de la famille royale, comme ce fut notamment le cas pour le prince William lorsqu’il a visité des royaumes caribéens il y a quelques semaines.

Edward et Sophie de Wessex reçus par les autorités d’Antigua-et-Barbuda au siège du gouvernement (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Après cet entretien avec les autorités antiguaises, Edward et Sophie ont pu entamer leur journée remplie de visites. La première visite dans ce royaume composé de deux îles, Antigua et Barbuda, a eu lieu au stade Sir Vivian Richards. Le stade porte le nom d’une légende du cricket. Vivian Richards et deux autres grands noms de ce sport, Curtly Ambrose et Richie Richardson, ont rencontré le comte et la comtesse de Wessex.

Embed from Getty Images

Le prince Edward et Sophie de Wessex ont ensuite rencontré des artisans, des créateurs et des groupes communautaires du pays. La comtesse de Wessex s’est concentrée sur la thématique de l’autonomisation des femmes et de l’aide pour leur trouver un travail dans ce pays de près de 100 000 habitants.

Embed from Getty Images Embed from Getty Images

Le comte et la comtesse de Wessex ont ensuite visité l’Académie nationale de voile, où ils ont rencontré des enfants qui bénéficient d’un programme qui offre aux personnes handicapées la possibilité de s’impliquer dans des activités nautiques. Lors de cette visite, la comtesse de Wessex a donné le coup d’envoi d’une course à laquelle prenaient part des étudiants soutenus par la bourse du duc d’Édimbourg.

Embed from Getty Images
Le comte et la comtesse de Wessex en visite à l’Académie nationale de voile (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Pour terminer leur visite de l’île, le comte et la comtesse ont visité la Clarence House, située dans le quartier anglais de la capitale, où ils ont un arbre pour marquer le Jubilé de platine de la reine. Pour marquer ses 70 ans de règne, Elizabeth II a lancé la plantation de la Canopée de la Reine, une initiative visant à la reforestation du Commonwealth.

Tout au long de leur journée à Antigua-et-Barbuda, Edward et Sophie ont découvert des spécialités locales et ont pu tester des produits locaux. Il était aussi question de mettre la culture du pays à l’honneur et mettant en avant certaines traditions.

Embed from Getty Images Embed from Getty Images

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr