Le prince Harry s’adresse au Nations Unies à New York

Le prince Harry, duc de Sussex, a prononcé un discours d’environ 15 minutes lors d’une assemblée extraordinaire des Nations Unies, à New York. Le duc de Sussex était accompagné de son épouse. Dans son discours, le deuxième fils du prince Charles a parlé de changement climatique, de politique américaine et de pauvreté.

Lire aussi : Première sortie publique depuis la naissance de Lilibet pour Harry et Meghan sur la scène du Global Citizen Live à New York

Discours du prince Harry pour la Journée internationale Nelson Mandela

Le prince Harry était invité à faire une présentation lors de l’assemblée extraordinaire des Nations Unies, réunie à l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela. En 1955, à l’occasion du premier congrès des Nations Unies sur la prévention du crime et le traitement des délinquants, l’assemblée a convenu d’établir des normes minimales universellement reconnues pour la gestion des établissements pénitentiaires et le traitement des détenus. Au fil des années, ces règles ont évolué et en 2015, les Nations Unies les ont révisées une dernière fois et les ont baptisées « Règles Nelson Mandela ». Pour donner une visibilité à ces règles et aux valeurs défendues, le 18 juillet a été décrété comme la Journée internationale Nelson Mandela. Nelson Mandela est né le 18 juillet 1918.

L’apparition du duc et de la duchesse de Sussex à New York était attendue car le couple n’avait plus été aperçu depuis sa brève apparition à la cathédrale Saint-Paul lors des festivités du Jubilé de platine de la reine à Londres. Le prince Harry était accompagné de Meghan lors de sa prise de parole ce 18 juillet, après le discours d’Eric Adams, maire de New York.

Le prince Harry et Meghan Markle assistent à une assemblée exceptionnelle des Nations Unies à l’occasion de la Journée internationale Nelson Mandela (Photo : Anthony Behar/SPUS/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le retour public de la duchesse de Sussex en Carolina Herrera à New York

La pauvreté, l’Afrique et le changement climatique au cœur du débat du duc de Sussex

Le prince Harry a consacré une partie de son discours à rendre hommage à Nelson Mandela qu’il admire notamment pour son sourire. « Face à une cruauté et une injustice inimaginables, il avait presque toujours le sourire aux lèvres », a déclaré le duc de Sussex. Il a également dévoilé un élément plus personnel. « Sur mon mur, et dans mon cœur, chaque jour, se trouve une image de ma mère et de Mandela se rencontrant au Cap en 1997. »

Le prince Harry parle de la pauvreté et des inégalités renforcées par les crises (Photo : Capture d’écran Nations Unies)

« Un homme qui a enduré le pire de l’humanité, le racisme crapuleux et la brutalité parrainée par l’État. Un homme qui avait perdu 27 ans avec ses enfants et sa famille qu’il ne retrouverait jamais. 27 années. Pourtant, sur cette photo et sur tant d’autres, il rayonne toujours. Toujours capable de voir la bonté dans l’humanité. Toujours dynamique avec un bel esprit qui a soulevé tout le monde autour de lui. »

Le discours du prince Harry était aussi teinté de politique américaine, faisant référence au récent amendement fédéral très discuté concernant le droit à l’avortement. Il a ensuite abordé le problème de la pauvreté, alors que « de multiples crises convergentes ont cédé la place à une série d’injustices sans fin ». Selon le prince Harry, les conséquences se font sentir « plus profondément à travers le continent africain », où il a remarqué que la pandémie, l’inflation et la guerre ont conduit à une « crise énergétique et alimentaire ».

Harry a fait référence à sa propre expérience avec l’Afrique, un continent pour lequel sa mère avait une relation particulière. « C’est là où je me suis senti le plus proche de ma mère et où j’ai cherché du réconfort après sa mort, et où j’ai su que j’avais trouvé une âme sœur en ma femme ». L’un de leur premier rende-vous en amoureux a eu lieu au Botswana. Harry a également expliqué combien Nelson Mandela était important dans l’éducation de ses enfants, Archie et Lilibet.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr