Le prince Harry et Meghan Markle de retour parmi la famille royale : retrouvailles à la cathédrale pour le Jubilé de platine

Les festivités du Jubilé de platine battent leur plein depuis jeudi. En ce deuxième jour de fête, la famille royale presqu’au complet s’est retrouvée à la cathédrale Saint-Paul pour assister à un service d’action de grâce en l’honneur des 70 ans de règne de la reine Elizabeth II. Le prince Harry et Meghan Markle étaient conviés à cet événement, la première apparition au sein de la famille royale depuis l’abandon de leurs fonctions royales.

Lire aussi : Elizabeth II et la famille royale britannique au balcon de Buckingham pour lancer le Jubilé de platine

Les retrouvailles tant attendues entre les Sussex et le reste de la famille royale

Parmi les excusés du jour, il y avait malheureusement la reine Elizabeth II elle-même. La souveraine de 96 ans avait annoncé en fin de journée du jeudi qu’elle ne pourrait être présente ce vendredi 3 juin à la messe célébrée en l’honneur de ses 70 ans de règne. Épuisée par sa présence au défilé militaire de Trooping the Colour, à son apparition au balcon et à sa participation à l’allumage de la première balise du Commonwealth, Sa Majesté doit se reposer. L’autre grand absent de la cérémonie religieuse est le prince Andrew. Le deuxième fils de la reine a été testé positif à la Covid.

L’absence remarquée de la reine et du duc d’York a été compensée par la présence plus qu’attendue du duc et de la duchesse de Susse à la cathédrale Saint-Paul de Londres. Le prince Harry, 37 ans, et Meghan Markle, 40 ans, sont arrivés à Londres mercredi et ils ont assisté discrètement au défilé militaire de Trooping the Colour depuis une fenêtre du bâtiment de l’État-Major donnant sur la place des Horses Guards. Ils n’étaient pas invités à assister publiquement au défilé, n’étant plus considérés comme des membres actifs de la famille.

Harry et Meghan parmi les Windsor pour célébrer les 70 ans de règne d’Elizabeth II

Ce vendredi, tous les Windsor et tous les membres, même éloignés, de la famille royale étaient conviés à assister à la messe d’action de grâce. Le prince Harry et Meghan Markle font leur grand retour au sein de la famille royale. Pour sa grand-mère, Harry était prêt à faire le voyage.

Depuis leur installation définitive en Californie, le couple n’avait plus été aperçu ensemble au Royaume-Uni. Le prince Harry avait fait un aller-retour rapide en avril 2020 pour assister seul aux funérailles du prince Philip. Il avait également fait le voyage seul en juillet de la même année pour assister au dévoilement d’une statue à l’effigie de Diana dans les jardins de Kensington.

Le prince Harry et Meghan Markle accueillis par le Lord-Maire de la Cité de Londres à l’entrée de la cathédrale (Photo : Aaron Chown/PA Wire/Abacapress)

En avril 2022, le prince Harry et Meghan Markle étaient attendus aux Pays-Bas pour superviser l’organisation des Invictus Games. Le duc et la duchesse de Sussex avaient profité de l’occasion pour faire un crochet par l’Angleterre, boire le thé avec la reine Elizabeth II et rencontrer le prince de Galles à Windsor. Ces moments étaient privés.

Ce vendredi, il s’agissait donc véritablement de la première apparition publique des Sussex lors d’un événement officiel. La rumeur court que la reine Elizabeth II fera aussi l’impasse sur les courses organisées en son honneur à Epsom, samedi, afin de passer du temps avec le prince Harry et Meghan Markle qui sont venus accompagnés de leurs enfants, Archie et Lilibet Mountbatten-Windsor. Lilibet fêtera son premier anniversaire ce samedi.

Le duc et la duchesse de Sussex entrent dans la cathédrale (Photo : Victoria Jones/PA Wire/Abacapress)

Le prince Harry avait à sa gauche Jack Brooksbank, l’époux de la princesse Eugenie. Meghan Markle avait à sa droite Lady Sarah Chatto, la fille de la princesse Margaret. Le duc et la duchesse de Sussex se trouvaient un rang derrière le comte et la comtesse de Wessex avec leurs enfants et le duc et la duchesse de Gloucester.

Le duc et la duchesse de Sussex sont assis derrière le duc et la duchesse de Gloucester (Photo : Aaron Chown/PA Wire/Abacapress)

La famille royale était entourée par plus de 400 citoyens ayant été récompensés, ainsi que des travailleurs clés du secteur de la santé publique, des hauts fonctionnaires, des représentants d’organismes de bienfaisance et des forces armées.

Le Premier ministre Boris Johnson a lu un passage du Nouveau Testament. Le sermon était prononcé par l’archevêque d’York, Stephen Cottrell. L’archevêque de Canturbery a lui aussi été testé positif à la Covid et n’a pas pu célébrer l’office. La plus grande cloche d’église du Royaume-Uni, la Great Paul de 16 tonnes, a sonné en continu pendant quatre heures après la messe. 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr