Le prince Harry a honte de sa réaction : « Je me déteste d’avoir réagi de cette manière » face aux pensées de Meghan

Dans le quatrième épisode de la série documentaire « Harry & Meghan », le prince Harry est revenu sur la période sombre traversée par son épouse. Le duc de Sussex se souvient avec « honte » de sa réaction face aux pensées suicidaires de son épouse. Il aura fallu plusieurs mois pour que le couple réagisse et prenne la décision de prendre définitivement ses distances de la famille royale.

Lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle reçoivent un prix des Kennedy à quelques heures de la diffusion de leur série sur Netflix

Le prince Harry et Meghan Markle racontent le moment où tout a basculé

Ce 15 décembre 2022, la deuxième partie des six épisodes de la série documentaire « Harry & Meghan » a été mise en ligne sur Netflix. La série, coproduite par Archewell Produtions, société appartenant au duc et à la duchesse de Sussex, raconte l’envers du décor et la vie du couple, depuis sa rencontre jusqu’à aujourd’hui.

Dans le quatrième épisode de la série, le prince Harry et Meghan Markle racontent comment ils ont vécu leur mariage et les mois qui ont suivi. L’épisode lève aussi le voile sur les moments vécus en coulisse, notamment pendant la grossesse de Meghan et son accouchement.

Après le succès du voyage en Australie du duc et de la duchesse de Sussex, la presse s’est mise à comparer sans cesse Meghan et Kate (Photo : Paul Grover/Daily Telegraph/PA Wire/ABACAPRESS)

Le prince Harry explique qu’à partir de leur voyage en Australie, des craintes sont apparues. Certains membres de la famille royale se sont sentis menacés par la popularité de Meghan. Les services de presse du palais auraient alors guidé la presse, de sorte à mettre en évidence d’autres membres de la famille. C’est alors que la presse à scandale s’est mise à « critiquer Meghan pour tout et n’importe quoi », explique James Holt, ancien porte-parole du palais, devenu directeur exécutif de la Fondation Archewell.

Lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle impliqués dans un don d’un million de dollars à des femmes inspirantes

Le prince Harry avoue avoir honte de sa réaction face aux pensées suicidaires de son épouse

Harry explique que les tabloïds ont écrit de nombreux articles qui comparaissaient sans cesse Meghan et Kate. « Ils ont accumulé les clichés », explique le prince Harry. Le nom de Meghan a même été associé à des titres parlant de terrorisme. Lors d’un bain de foule à Liverpool, Meghan a compris que des gens croyaient ce que les tabloïds écrivaient et Harry a compris que toutes ces souffrances devaient cesser. Il s’est souvenu de ce qu’avait vécu sa mère, qui en coulisse pleurait et devant les photographes souriait.

Acculée par les gros titres à sensation, Meghan était terrassée et s’est sentie coupable de toute la mauvaise presse autour d’elle et du tort que cela pouvait causer à l’institution. « Je me disais, “tout ça s’arrêterait si je n’étais plus là”. (…) Tout était devenu très clair », se souvient la duchesse de Sussex, qui avoue avoir eu des pensées suicidaires. Meghan avait déjà fait part de ses pensées noires, lors de son interview choc accordée en 2021 à Oprah Winfrey.

Dans l’épisode 4 de la série « Harry & Meghan », le prince Harry avoue avoir mal réagi lorsque son épouse lui a confié ses pensées suicidaires (Photo : Netflix/Ferrari/ISOPIX)

Lire aussi : Le prince Harry se déguise en Spider-Man pour surprendre les enfants orphelins avant Noël

La mère de Meghan, Doria Ragland, intervient aussi dans la série et se souvient du jour où elle a appris que sa fille avait envisagé de se suicider. « Ça m’a brisé le cœur », avoue Doria. « Elle était constamment à la merci de ces vautours. Ils dévoraient son âme peu à peu. De là à se dire qu’elle aimerait disparaître… C’est difficile à entendre pour une mère. Je ne pouvais pas la protéger et Harry non plus ».

« J’étais anéanti », se souvient Harry. « Je savais que c’était du pour elle. Ça l’était pour nous deux. Mais je ne savais pas qu’elle allait si mal. Quand j’ai réalisé ça, j’ai ressenti beaucoup de colère et de honte ». Malgré cela, il admet que sa réaction n’était pas la bonne. « Je n’ai pas réagi comme il aurait fallu. J’ai géré la situation en endossant mon costume de prince plutôt que celui d’époux. Mon rôle institutionnel a pris le pas sur mes sentiments. » Le prince Harry se souciait trop de ce que les gens pensaient et il plaçait ses priorités dans son sens du devoir, craignant de manquer à une obligation. « Quand j’y repense aujourd’hui, je me déteste d’avoir réagi de cette manière, j’ai été incapable de lui apporter l’aide dont elle avait besoin ».

Meghan se souvient en avoir parlé à la famille royale. On lui aurait interdit d’aller chercher de l’aide auprès d’un professionnel. « Ils pensaient qu’elle allait s’y faire », se souvient Harry. D’autres personnes de la famille étaient passées par là et ça leur semblait donc naturel qu’elle vive de tels tourments. « Mais c’était très différent dans son cas. »

Selon le prince Harry, son père lui aurait dit que les médias étaient comme ça et qu’il ne fallait pas s’en prendre à eux. « Je n’étais pas de son avis », conclut Harry. Quelques mois plus tard, le couple a pris ses distances physiques en partant en Amérique, d’abord au Canada, puis aux États-Unis. Au début du mois de janvier 2021, les Sussex ont rendu public leur volonté de prendre leurs distances avec leurs fonctions royales.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr