Harry et Meghan abandonnent les réseaux sociaux pour de bon

Cela fait plus d’un an que le duc et la duchesse de Sussex n’ont plus directement communiqué à travers les réseaux sociaux. Accumulant les discours très critiques envers les plateformes depuis quelques temps, l’annonce faite par une source proche, qui indique que le prince Harry et Meghan Markle ne s’inscriront pas sur Twitter ou Facebook de si tôt, n’est une surprise pour personne.

Le prince Harry et Meghan ne comptent pas rouvrir de compte sur les réseaux sociaux pour leur fondation Archewell (Photo : Chris Jackson/PA Wire/ABACA)

Le duc et la duchesse de Sussex ne comptent pas revenir sur les réseaux sociaux

Le Sunday Times révèle que le prince Harry et Meghan Markle ont tourné la page des réseaux sociaux. Eux qui avaient réussi à accumuler 10 millions d’abonnés sur Instagram en quelques mois seulement, sous le pseudo Royal Sussex, ne comptent pas y retourner. Ils avaient abandonné ce compte Instagram ouvert le 2 avril 2019, qui était géré par leur équipe, dans le cadre de leurs fonctions royales. Ces derniers temps, à de multiples reprises, le duc et la duchesse de Sussex ont vivement critiqué l’attitude des utilisateurs des réseaux sociaux.

La première publication sur Instagram du duc et de la duchesse de Sussex sur leur compte Royal Sussex, le 2 avril 2019 (Photo : capture Instagram)

Leur expérience précédente les a totalement découragés

Une source raconte au Sunday Times que le couple « n’a aucune envie » d’ouvrir un compte sur Twitter, Instagram ou Facebook pour leur nouvelle fondation Archewell, et qu’il est peu probable qu’ils en ouvrent un à titre personnel. La duchesse de Sussex a récemment dit en interview qu’elle avait été traumatisée par l’expérience « presqu’insurmontable » des détracteurs sur les réseaux sociaux.

Le duc et la duchesse de Sussex, qui vivent dorénavant aux États-Unis, et suivent la politique américaine de près, ont également été choqués par l’instrumentalisation récente de Twitter par le président américain Donald Trump. Twitter a fini par censurer les propos du président sortant, puis l’a banni de la plateforme suite aux propos jugés « choquants » par le prince Albert de Monaco et qui ont poussé le prince héritier Paul de Grèce de demander sa destitution.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply