Le prince héritier de Grèce demande la destitution de Donald Trump

Très en colère, le prince héritier Paul de Grèce, qui vit avec sa famille dans l’État de New York, a fait part de son souhait de voir Donald Trump destitué, suite à l’insurrection de ses partisans au Capitole ce 6 janvier 2021. Il demande que le 25e amendement de la Constitution soit invoqué.

Lire aussi : Paul de Grèce défend son cousin Felipe d’Espagne : « Il passe sa vie à éteindre des incendies qu’il n’a pas initiés »

Le diadoque Paul de Grèce demande l’application du 25e amendement

Alors que le Congrès certifiait l’élection de Joe Biden, ce 6 janvier 2021, un groupe de supporters de Donald Trump envahissait le Congrès, ce bâtiment qui représente une institution de la démocratie que l’on pensait inviolable. Chauffés à blanc par les déclarations du président sortant qui refusait d’admettre sa défaite, l’insurrection a fait quatre morts.

Dans la soirée, Donald Trump a publié une vidéo sur Twitter (supprimée depuis par la plateforme, à cause de son contenu) dans laquelle il appelle au calme, continuant pour autant à crier à la fraude électorale. Des paroles qui ont excédé bon nombre d’Américains, Républicains et Démocrates confondus. Finalement, le 7 janvier, Donald Trump a fini par admettre sa défaite et promet une « transition ordonnée ».

Le prince héritier Paul de Grèce s’est exprimé après les émeutes au Capitole du 6 janvier 2021. Ici avec sa fille, la princesse Maria Olympia (Photo : Instagram/pavlosgreece)

Lire aussi : Donald Trump récompense le prince Emmanuel-Philibert de Savoie

Le prince héritier de Grèce dénonce l’atteinte à la démocratie de Trump

Devant sa télé, le prince héritier Paul de Grèce a exprimé son opinion sur le sujet. « Lorsqu’un président accepte et encourage un tel comportement de la part du public, il ne devrait plus être président et le 25e amendement devrait être invoqué », écrit le diadoque sur ses réseaux sociaux. Sur Instagram, il précisera : « Je ne fais pas de politique habituellement mais les événements à Wahsington DC, c’est pour ça qu’est conçu le 25e amendement ».

Comme l’expliquent les journalistes de LCI, le 25e amendement « autorise, en effet, le vice-président et une majorité du cabinet à révoquer le président des États-Unis, s’ils estiment qu’il n’est plus en mesure d’assurer sa mission ». Ce 7 janvier, plusieurs sources indiquent que des proches de Trump souhaitent l’invoquer. « C’est une honte pour la démocratie et pour la République des États-Unis d’Amérique », écrit le fils du roi Constantin II de Grèce.

Cette insurrection que certains qualifient de « coup d’État » a une résonance particulière pour le prince héritier Paul de Grèce, qui a dû vivre en exil pendant de nombreuses années à la suite d’un coup d’État qui a valu à son père, le roi Constantin II, son trône et a mis fin au régime de la monarchie constitutionnelle grecque en 1973.

Lire aussi : Paul de Grèce pense à son père, ses grands-pères et à son beau-père pour la fête des pères

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply