Le prince Harry et Meghan échappent au pire dans une course-poursuite avec des paparazzis

Le prince Harry et Meghan Markle étaient à New York ce mardi 16 mai 2023. La duchesse de Sussex y a reçu un prix pour son engagement féministe. Un porte-parole du couple rapporte qu’un grave accident de la route a été évité de peu lors d’une course-poursuite de deux heures avec des paparazzis après la cérémonie.

Lire aussi : Le prince Harry et Meghan Markle reçoivent un prix des Kennedy à quelques heures de la diffusion de leur série sur Netflix

Le prince Harry et Meghan Markle frôlent la catastrophe à New York

Le prince Harry, 38 ans, et son épouse Meghan Markle, 41 ans, étaient à New York ce mardi soir, invités par la Ms. Foundation for Women, l’association caritative du magazine féministe Ms. La duchesse de Sussex a été récompensée d’un Women of Vision Award au cours de la soirée. L’épouse du prince Harry est apparue flamboyante dans une robe dorée, entourée par son époux et sa mère, Doria Ragland.

Le prince Harry et Meghan Markle ont été impliqués dans une course-poursuite de deux heures après leur départ d’une cérémonie à New York dans la soirée du 16 mai (Photo : Kirsty O’Connor/PA Wire/ABACPRESS.COM)

Quelques heures après la cérémonie, le journaliste Omid Scobie, proche du couple et auteur d’une biographie sur les Sussex, a relayé les déclarations du porte-parole du prince Harry et de Meghan Markle. « La nuit dernière, le duc et la duchesse de Sussex et Mme Ragland ont été impliqués dans une poursuite en voiture », a déclaré le porte-parole. L’issue de cette course-poursuite était « presque catastrophique », en raison de « paparazzis très agressifs » qui tentaient de suivre le fils du roi Charles III.

Lire aussi : Le retour public de la duchesse de Sussex en Carolina Herrera à New York

Une course-poursuite qui aurait pu tourner au drame

« Cette poursuite incessante » aurait « duré plus de deux heures », explique le porte-parole. Les différentes voitures impliquées ont échappé de peu à plusieurs collisions, « impliquant d’autres conducteurs sur la route, des piétons et deux agents de la police new-yorkaise ». Le porte-parole du couple comprend qu’il s’agisse de personnalités publiques qui génèrent un intérêt mais il souligne que rien « ne devrait jamais se faire au détriment de la sécurité de quiconque. »

Le prince Harry et Meghan Markle à la soirée Ms. Foundation for Women. La duchesse de Sussex, qui portait une robe dorée signée Johanna Ortiz, a été récompensée du Women of Vision Award (Photo : Kevin Mazur/Getty Images Ms. Foundation for Women)

Lire aussi : Les couronnes florales en argent assorties de la princesse Charlotte et de la princesse de Galles au couronnement de Charles III

Le prince Harry et Meghan Markle en profitent pour décourager ces paparazzis de diffuser les images prises durant la course-poursuite « compte tenu de la manière dont elles ont été obtenues ». Le tabloïd britannique The Daily Mail avait déjà publié les photos aux petites heures du matin, ce mercredi 17 mai, puis il a retiré l’article et les photos. Les Sussex sont déjà en procès contre le groupe média propriétaire du Daily Mail dans une autre affaire d’écoutes illégales.

Le journaliste Omid Scobie ajoute que « bien qu’ils aient été confrontés à plusieurs reprises à des policiers en uniforme, les voitures des paparazzis ont continué leur poursuite en essayant de suivre les Sussex et Doria jusqu’à la résidence privée dans laquelle ils séjournaient. » De nombreuses infractions au Code de la route ont été commises par les photographes comme la conduite sur le trottoir, le passage aux feux rouges, une marche arrière dans une rue à sens unique, la conduite tout en photographiant et le blocage illégal d’un véhicule en mouvement.

Le prince Harry est dorénavant en proie à des paparazzis, comme le fut sa mère. L’ancienne princesse de Galles est décédée le 31 août 1997 au cours d’une course-poursuite dans le pont de l’Alma à Paris. Le prince Harry s’est déjà exprimé à plusieurs reprises sur le sujet, évoquant sa crainte de voir l’histoire se répéter.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr