Le prince Hashem en jeune homme et la princesse Iman très élégante : Abdallah et Rania de Jordanie célèbrent les 76 ans de l’indépendance du pays avec leurs enfants

Il ne manquait que la princesse Salma pour que la famille soit au complet. Le roi Abdallah II et la reine Rania ont assisté aux célébrations du Jour de l’indépendance, entourés de leurs enfants et de la mère du Roi. Les célébrations n’avaient plus eu lieu en grande pompe depuis la crise sanitaire. L’occasion était parfaite pour constater également la croissance du jeune prince Hashem et confirmer l’élégance de la princesse Iman.

Lire aussi : Tendre photo des princesses Iman et Salma de Jordanie avec le prince héritier Hussein pour leur anniversaire

Le prince Hashem, la princesse Iman et la princesse Muna assistent à nouveau aux célébrations du Jour de l’indépendance

Le roi Abdallah II, 60 ans, et la reine Rania, 51 ans, ont assisté à une cérémonie spéciale, marquant le 67e anniversaire d’indépendance de la Jordanie, le 25 mai 2022, au palais Al Husseiniya. En 1946, la Transjordanie se séparait du protectorat britannique et devenait un pays indépendant. Chaque année, le 25 mai, le roi et sa famille célèbrent l’indépendance de la Jordanie. Ces dernières années, les célébrations avaient été réduites au minimum, en raison de la crise sanitaire.

Le roi Abdallah II et la reine Rania arrivent dans la cour du palais, accueillis par leurs enfants (Photo : Royal Hashemite Court)
Le roi Abdallah II passe les troupes en revue (Photo : Royal Hashemite Court)

La famille royale hachémite était presque au complet cette année. Il ne manquait que la princesse Salma, deuxième fille du couple royal. Le prince héritier Hussein, qui ne quitte jamais son père d’une semelle, était bien entendu présent. La princesse Iman, 25 ans, et le prince Hashem, 17 ans, plus discrets, ont l’habitude de participer aux grands événements nationaux, comme le Jour de l’indépendance. Il s’agit toujours de l’occasion idéale pour constater leur évolution.

Le prince Hashem fêtera sa majorité dans un an (Photo : Royal Hashemite Court via Instagram/Queen Rania)

Cette année, c’est le prince Hashem, qui fêtera sa majorité l’année prochaine, qui nous a particulièrement impressionnés par son changement. Le jeune homme portait un élégant costume bleu marine, à l’instar de son père et de son frère aîné.

Les dignitaires du royaume hachémite assistent à la cérémonie du 76e anniversaire de l’indépendance de la Jordanie (Photo : Royal Hashemite Court)

Lire aussi : Abdallah II et Rania de Jordanie récompensés par le Saint-Siège à New York pour leurs actions de pacification

Des tenues entre Occident et Orient

La princesse Iman confirme avoir hérité des bons goûts vestimentaires de sa mère, liant à la fois le style occidental et oriental. La princesse Iman portait un tailleur vert d’eau avec une ceinture brodée aux motifs traditionnels. La reine Rania avait opté pour un caftan blanc, aux broderies dans les tons roses, mauves et fuchsia. Notons aussi la présence de la princesse Muna, la mère du roi Abdallah II, qui portait une robe lie-de-vin aux broderies florales.

La reine Rania et l’une de ses filles, la princesse Iman, très élégantes (Photo : Royal Hashemite Court via Instagram/Queen Rania)

Les célébrations ont débuté par une partie protocolaire dans la cour du palais, où le roi Abdallah a passé en revue les troupes. La famille royale hachémite s’est ensuite dirigée vers la scène, où un spectacle était organisé. Le thème de la cérémonie de cette année mettait en avant la nouvelle génération de Jordaniens rapporte Emirates Women.

La princesse Muna, la reine Rania, le roi Abdallah II et d’autres membres de la famille royale hachémite lors de la cérémonie ce 25 mai 2022 (Photo : Royal Hashemite Court)

Comme chaque année, la cérémonie comprend aussi une partie réservée à la remise des médailles honorifiques par le roi. « La cérémonie a également mis en avant la progression de la campagne de modernisation de la Jordanie simultanément sur les plans politique, économique et administratif », écrit Jordan Times.

Le roi Abdallah II, descendant à la 41e génération du prophète Mahomet, avait prévu une année 2021 particulière, même si les commémorations devaient se faire dans le respect des règles sanitaires. La famille n’avait donc pas pu fêter en grande pompe le centenaire du pouvoir hachémite sur le territoire. En 2022, les célébrations reprennent un peu de splendeur et les enfants du couple refont leur apparition publique.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr