Le prince héritier Frederik est cas contact et annule sa venue aux Jeux olympiques de Tokyo

Le prince héritier Frederik de Danemark devait se rendre au Japon pour assister aux Jeux olympiques de Tokyo, en tant que membre du Comité international olympique. Il devait s’agir pour lui de sa dernière participation aux JO, puisqu’il démissionne officiellement de son poste cette année. Sa venue est malheureusement annulé, étant déclaré cas contact juste avant son départ.

Lire aussi : Le grand-duc Henri s’envole pour Tokyo : il assistera aux Jeux olympiques

Le prince héritier Frederik de Danemark interdit de se rendre à Tokyo

«Le prince héritier a dû annuler sa participation aux Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, car le prince héritier est en contact étroit avec une personne infectée par la COVID-19», annonce la Cour royale dans un communiqué. Considéré comme une personne à risque, ayant côtoyé une personne atteinte par le virus, il est en incapacité de voyager, alors que le Japon a adopté une stratégie de tolérance zéro en période de Jeux olympiques.

Le prince héritier Frederik doit annuler sa venue à Tokyo (Photo : Kongehuset)

Le Palais précise que ni son épouse, la prince héritière Mary ni leurs quatre enfants n’ont approché cette personne malade et ne sont donc pas considérés comme des cas contact. Le prince héritier est évidemment très triste de ne pouvoir se rendre à Tokyo. Il a annoncé il y a quelques semaines qu’il démissionnait de son poste de membre du Comité international olympique (CIO). Toutefois, cette décision devait être votée lors d’une séance du comté. Le CIO se rassemble justement les 20 et 21 juillet, avant le début des Jeux le 23 juillet.

Ce sera donc par visioconférence que le prince héritier Frederik fera ses adieux au comité. Il est invité à prendre part à la réunion par voie numérique, comme bien d’autres membres qui n’ont pas la possibilité de se déplacer en raison des mesures sanitaires en vigueur. «Cela a été un grand privilège pour moi d’aider à diffuser les idéaux olympiques pendant près de 12 ans. En particulier, je me suis battu pour faire lever les jeunes et les moins jeunes de leur chaise et commencer une vie de sport et en mouvement», écrivait le prince héritier Frederik dans sa lettre de démission au début du mois de juin.

Il avait justifié son choix expliquant :  «La décision de démissionner me donne l’opportunité d’intensifier mon travail sur d’autres questions importantes, notamment en ce qui concerne la position du Danemark en tant que l’un des principaux pays au monde en matière d’agenda vert, de durabilité et d’innovation.»

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr