Le prince héritier Frederik de Danemark démissionne du Comité international olympique

Le prince héritier Frederik de Danemark a annoncé qu’il abandonnait ses fonctions en tant que membre actif du Comité international olympique (CIO). Le fils ainé de la reine Margrethe II occupait ce poste depuis 12 ans. Sa démission devrait être actée par le Comité juste avant le début des Jeux olympiques de Tokyo.

(Photo : Keld Navntoft, Kongehuset)

Lire aussi : Frederik de Danemark partage ses pensées sur les Jeux olympiques en assistant à la réélection de Thomas Bach

Le prince héritier Frederik abandonne le CIO après deux mandats

Le prince héritier Frederik avait décidé de se retirer du Comité international olympique après les Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Ceux-ci ont été repoussés d’un an à cause de la crise sanitaire. L’annonce de sa démission tombe malheureusement juste avant le début des JO qui ont été repoussés. L’assemblée générale du comité devrait acter sa démission lors de la prochaine réunion fin juillet.

«Cela a été un grand privilège pour moi d’aider à diffuser les idéaux olympiques pendant près de 12 ans. En particulier, je me suis battu pour faire lever les jeunes et les moins jeunes de leur chaise et commencer une vie de sport et en mouvement», écrit le prince héritier Frederik dans sa lettre de démission. «Mon travail au CIO m’a inspiré, entre autres, à créer la Royal Run, dont je suis très fier. Bien que mon temps en tant que membre actif du CIO se termine à Tokyo, je continuerai à porter les valeurs olympiques dans mon futur travail.»

Lire aussi : Frederik de Danemark auprès des sportifs danois qui s’entrainent pour les Jeux olympiques de la Jeunesse à Lausanne

Le prince héritier Frederik avait été nommé à ce poste en 2009, puis en 2017 pour un second mandat. Durant cette période, il a activement participé à l’organisation des Jeux olympiques, particulièrement des Jeux olympiques de la Jeunesse à Lausanne. «La décision de démissionner me donne l’opportunité d’intensifier mon travail sur d’autres questions importantes, notamment en ce qui concerne la position du Danemark en tant que l’un des principaux pays au monde en matière d’agenda vert, de durabilité et d’innovation.» Il était membre du groupe de travail qui se réunissait pour réfléchir aux questions relatives au sport durable.

Le Palais royal fait tout de même savoir que le prince héritier serait intéressé par un poste de membre honoraire au sein du Comité. Ce poste est parfois attribué à d’anciens membres qui se sont illustrés. Cette décision revient au Comité.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr