Le futur empereur du Japon fait sa rentrée ultra-sécurisée dans son nouveau lycée

Le prince héritier Fumihito et la princesse héritière Kiko du Japon ont été aperçus à l’entrée du lycée d’Otsuka de l’université de Tsukuba. Le couple héritier a accompagné le prince Hisahito pour sa première journée dans son nouveau lycée. Une cérémonie d’accueil était organisée dans le gymnase de ce prestigieux lycée, à laquelle les nouveaux élèves et leurs parents étaient conviés, dans un cadre ultra-sécurisé.

Lire aussi : Le prince Hisahito : l’héritier du trône impérial admis dans un prestigieux lycée

La famille héritière du Japon assiste à la cérémonie d’accueil du nouveau lycée du prince Hisahito

Le prince Hisahito, 15 ans, fils unique de l’héritier du trône et lui-même héritier présomptif, a fait sa rentrée scolaire ce samedi 9 avril. Si les cours ne commenceront que lundi, il a déjà assisté ce week-end à la cérémonie d’accueil organisée dans le gymnase du lycée. Le neveu de l’empereur Naruhito a réussi les examens d’entrée du lycée dépendant de l’université de Tsukuba, située dans le quartier d’Otsuka de Tokyo.

L’adolescent est arrivé à l’école dans un costume bleu foncé avec une cravate bleue à rayures blanches. La tenue du prince Hisahito a pu surprendre quelques Japonais qui pensaient le voir arriver en uniforme. Bien que ce lycée soit très réputé pour son enseignement, il s’agit d’un établissement moins conventionnel et il n’impose pas l’uniforme.

Le prince Hisahito est arrivé dans son nouveau lycée en costume et ne portait pas l’uniforme (Photo : capture d’écran vidéo YouTube/Still-Fair Use)

Même si ce lycée a une très bonne réputation (trois prix Nobel y ont enseigné), le choix de cet établissement peut paraître surprenant puisque tous les membres de la famille impériale étudient normalement à l’université Gakushuin ou dans un établissement qui est affilié à cette université qui a été fondée au 19e siècle pour accueillir les enfants issus de l’aristocratie nippone. Le prince Hisahito est donc le premier membre de la famille impériale de l’après-guerre à s’inscrire dans un lycée non affilié à l’université Gakushuin.

Le prince Hisahito entouré de ses parents, en mars 2022, lors de la cérémonie de remise de diplôme après avoir terminé son cursus au collège de l’université d’Ochanomizu (Photo : Jiji Press/POOL/ABACAPRESS.COM)

Lorsque la famille héritière est arrivée sur le campus, les journalistes ont réussi à recueillir quelques impressions. Le prince Hisahito a déclaré à Japan Times : « J’aimerais me concentrer sur mes études et approfondir ma compréhension des choses qui m’intéressent ». Le prince héritier Fumihito d’Akishino a répondu aux journalistes : « Nous espérons que (le prince Hisahito) mènera une vie de lycéen épanouie ».

YouTube video

Lire aussi : Le prince Hisahito fête ses 15 ans : nouvelles photos du futur empereur très studieux

Contrôles d’identité et obligation d’être en possession de sa carte d’identité en permanence

L’inscription du prince Hisahito, futur empereur du Japon, dans cette école, a été prise très au sérieux par l’établissement, qui accueille pour la toute première fois un membre de la famille impériale. Le quotidien Mainichi explique que la sécurité a été renforcée depuis quelques jours. Pour cette rentrée scolaire (l’année scolaire va d’avril à mars, au Japon, et non de septembre à juin), deux agents de sécurité supplémentaires ont été engagés pour assurer une présence d’agents 24 heures sur 24.

Des sortes de petites herses surmontées de fils barbelés ont été installées tout autour des murs et des haies qui délimitent le campus. Ce dispositif, couplé à de nouvelles caméras installées à des endroits stratégiques, devrait empêcher quiconque de pénétrer en sautant par-dessus un mur ou une clôture.

Les contrôles ont également été renforcés pour les élèves. Tous les étudiants ont dorénavant l’obligation d’avoir en permanence sur eux leur carte d’identité, y compris lorsqu’ils font du sport. Il y a une vérification d’identité à l’entrée du bâtiment pour chaque étudiant. Il a aussi été rapporté que plusieurs membres de la garde rapprochée de la famille impériale allaient dorénavant être mutés au sein des services de police et de sécurité du quartier d’Otsuka. Les riverains ont remarqué un renforcement de la présence de milices dans leur quartier depuis quelques jours.

Le prince Hisahito avec ses parents, le prince héritier Fumihito et la princesse héritière Kiko du Japon (Photo : Jiji Press/POOL/ABACAPRESS.COM)

Il y a quelques semaines, une polémique est venue entacher l’engouement autour du parcours scolaire du prince. L’adolescent est accusé de plagiat pour un essai qu’il a écrit en 2021 et pour lequel il avait été récompensé.

Le prince Hisahito est deuxième dans l’ordre de succession au trône et le seul membre masculin de la famille à pouvoir avoir une descendance (Image : Histoires Royales)

Le prince Hisahito est le troisième enfant mais le seul fils du prince héritier Fumihito. Le prince héritier est le frère de l’empereur Naruhito, qui n’a pas de fils pour lui succéder. Le prince Hisahito est aussi le seul mâle de la famille impériale encore en mesure de perpétuer la dynastie.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr