Le prince Joachim Murat assiste au rapatriement de la dépouille du général Gudin

Ce 13 juillet 2021, la dépouille du général Charles Etienne Gudin de la Sablonnière, mort en 1812, a quitté la Russie et est rentrée en France. Son corps, découvert près de la frontière biélorusse a récemment été identifié. Le général Gudin est arrivé au Bourget ce mardi et aura droit à une inhumation aux Invalides au mois de décembre. Le prince Joachim Murat a assisté à la cérémonie de rapatriement de la dépouille.

Lire aussi : Joachim et Yasmine Murat à Marseille pour le bicentenaire de la mort de Napoléon

Arrivée de la dépouille du général Gudin au Bourget

Le prince Joachim Murat, fils de l’actuel chef de la famille royale napolitaine, était présent à l’aéroport du Bourget pour assister à l’arrivée de la dépouille du général Gudin. Le général avait été tué le 19 août 1812, fauché par un boulet de canon lors de la bataille de Valoutina Gora, près de Smolensk, en Russie, non loin de la Biélorussie.

La dépouille du général Gudin quitte Moscou (Photo : Alexey Kudenko/Sputnik/ABACAPRESS.COM)

La dépouille du général, dont le nom est inscrit sur l’une des colonnes de l’Arc de Triomphe, a été retrouvée lors de fouilles pratiquées par Pierre Malinowski en juillet 2019 dans un jardin public de Smolensk. À la demande de son descendant, Albéric d’Orléans, un test ADN a été pratiqué en comparant ses restes avec ceux de son frère.

Le prince Joachim Murat assiste à la cérémonie de rapatriement

Une fois l’authentification du corps réalisée, la France a envisagé son retour avec un hommage national. Entre polémiques et protestations, la dépouille est arrivée hier en France, sous le regard du prince Joachim Murat, héritier de l’actuel prétendant au trône de Naples, descendant du roi Joachim 1e et des Bonaparte.

La ministre déléguée aux anciens combattants, Geneviève Darrieussecq, présidait la cérémonie au Bourget. Joëlle Garriaud-Maylam, sénatrice des Français de l’étranger et présidente d’honneur de l’association Paris-Napoléon 2021, était également présente à la cérémonie. Finalement, le général Gudin aura droit à une cérémonie digne de ce nom le 2 décembre prochain, date d’anniversaire de la bataille d’Austerlitz. Il sera inhumé aux Invalides.

Il y a quelques semaines, la sénatrice avait invité le prince Joachim Murat et le grand-duc Georges de Russie au Sénat pour célébrer l’amitié franco-russe. Quelques semaines auparavant encore, le prince Joachim et le grand-duc Georges assistaient à l’inhumation de 126 grognards et soldats tsaristes trouvés dans une fosse commune de l’oblast de Smolensk.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr