Le prince Laurent « ne voit pas » comment Léopold II « a pu faire souffrir des gens » au Congo

Le prince Laurent a répondu à la polémique actuelle concernant Léopold II et ses actions au Congo. Il a accordé une courte interview à Sudpresse, dans laquelle il parle de son ressenti par rapport au débat actuel concernant l’enlèvement des statues de Léopold II en Belgique. Une fois de plus, le frère du roi Philippe n’a pas hésité à dire sans détour ce qu’il en pense.

Lire aussi : Les statues de Léopold II bientôt démontées en Belgique ? 30 000 personnes demandent de les enlever

Le prince Laurent répond à la polémique sur Léopold II

 « Vous n’avez qu’à voir ce que le roi Léopold II a fait pour la Belgique et vous comprendrez », explique le prince Laurent aux journalistes de Sudpresse. « Vous devez savoir qu’il y avait beaucoup de gens qui travaillaient pour Léopold II et ceux-là ont vraiment abusé, mais ce n’est pas pour ça que Léopold II a abus », déclare le prince Laurent qui a accepté de parler une dizaine de minutes au téléphone avec les journalistes qui souhaitaient connaître sa position concernant le débat actuel sur la « décolonisation de l’espace public ».

La statue de Léopold II a été démontée à Anvers

Lire aussi : Dégradée, incendiée, la statue de Léopold II est démontée à Anvers

« Il n’est jamais allé au Congo lui-même. Donc, je ne vois pas comment il a pu faire souffrir des gens sur place », déclare le fils du roi Albert II. Depuis quelques jours, les statues de Léopold II sont taguées, vandalisées et certaines ont été déboulonnées par les autorités locales pour les restaurer ou pour les ranger définitivement dans les réserves d’un musée. Ces actes de vandalisme font suite à la pétition lancée par le mouvement Réparons l’Histoire, qui demande l’enlèvement des statues de Léopold II, ne comprenant pas que l’on puisse commémorer la mémoire du souverain qui avait fait du Congo sa possession personnelle en 1885.

Un buste de Léopold II a été vandalisé à Gand
La statue équestre de Léopold II est régulièrement sujette au vandalisme (Photo : histoiresroyales.fr)

Le prince Laurent a expliqué que lui-même ne manquait pas de s’excuser auprès des Africains, chaque fois qu’il était en visite dans l’un des pays du continent. « J’ai toujours dit que je m’excusais pour les actions que les Européens ont fait par rapport aux Africains en général ». Rappelons que contrairement à ce que l’on peut lire dans l’article de Sudpresse qui sous-titre que le « prince Laurent prend la défense de son ancêtre », la famille royale belge actuelle ne descend pas de Léopold II mais de son frère cadet, le prince Philippe, comte de Flandre.

Lire aussi : Une statue de Louis XVI se fait arracher un bras dans le Kentucky : le comte de Paris dénonce ce geste irrespectueux

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr