Dégradée, incendiée, la statue de Léopold II est démontée à Anvers

Depuis quelques jours, les statues de Léopold II sont la cible des vandales en Belgique. Le deuxième roi des Belges, qui avait fait du Congo sa possession personnelle, est au cœur du débat, en plein mouvement Black Lives Matter. La grande statue équestre de Léopold II située non loin du Palais royal de Bruxelles a été taguée, tandis que celle située à Anvers vient d’être démontée pour être restaurée, alors qu’elle avait été incendiée.

Lire aussi : Une statue de Louis XVI se fait arracher un bras dans le Kentucky : le comte de Paris dénonce ce geste irrespectueux

Les statues de Léopold II menacées dans tout le pays

Les symboles de l’époque coloniale sont abattus un peu partout dans le monde. Hier, une statue de Christophe Colomb a été détruite et noyée dans un lac à Richmond, en Virginie. À Bristol, c’est la statue du négrier Edward Colston qui a été retirée de son piédestal par les manifestants. En Belgique, ce sont les statues de Léopold II qui sont menacées. Un buste de Léopold II qui se trouvait à l’université de Mons (UMons) a été retiré par les responsables de l’établissement. La statue de Léopold II a Gand a été taguée avec les dernières paroles de George Floyd : « I can’t breathe! » (« Je ne respire plus », en français).

La statue de Gand a été vandalisée

La statue équestre du roi Léopold II à Bruxelles, qui se trouve non loin du quartier de Matonge, un quartier à forte densité de population d’origine africaine et en particulier congolaise, a été victime de vandalisme ces derniers jours. Une pétition en ligne, lancée par le groupe Réparons l’Histoire a rapidement atteint l’objectif des 30 000 signatures. À l’heure actuelle, la pétition demandant d’enlever toutes les statues représentant Léopold II a atteint les 75 000 signatures.

La statue équestre de Léopold II est régulièrement sujette au vandalisme (Photo : histoiresroyales.fr)

Lire aussi : Louis de Bourbon demande la réparation de la statue de Louis XVI à Louisville

La statue de Léopold II à Anvers définitivement démontée

À Anvers, la statue représentant Léopold II jeune et de pied, a été retirée par les services de la ville. La statue a été démontée car elle avait été vandalisée, brûlée, taguée. Elle va maintenant subir un nettoyage et une restauration, avant d’être conservée par un musée. Le Middelheim Museum, en charge de la restauration, n’arrive pas à se prononcer sur le temps qu’il faudra pour la réparer, tant la sculpture a été endommagée.

La statue de Léopold II retirée à Anvers

En 2018, un panneau avec des indications historiques avait été ajouté au pied de la statue afin d’avertir le public quant aux actions controversées du roi Léopold II en Afrique. La place anversoise où était érigée la statue devait être rénovée et repensée en 2023. Selon les autorités locales, la statue n’apparaissait de toute façon plus dans les plans de réaménagement de la place.

Hier, « Léopold II » était un terme en TT (tendance) sur Twitter, tellement le sujet fait débat. Un film sur le roi Léopold II, produit et réalisé par Ben Affleck est en cours de préparation. « Malgré tout le mépris qu’il a eu pour la vie et le peuple congolais, Léopold II est toujours commémoré dans toute la Belgique », peut-on lire sur la pétition en ligne qui ne cesse de recevoir des signatures.

La statue à Anvers, il y a quelques années (Photo : Picasa)

Lire aussi : Les statues de Léopold II bientôt démontées en Belgique ? 30 000 personnes demandent de les enlever

Source : Brussels Time

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.