Le prince William apparaît pour la première fois seul sur une pièce de monnaie pour son 40e anniversaire

La Monnaie royale a divulgué des images de sa pièce de collection qui sera frappée à l’occasion du 40e anniversaire du prince William. Pour ses 40 ans, le duc de Cambridge a le droit de figurer pour la première fois seul sur une pièce de monnaie. Plusieurs versions de cette pièce commémorative seront mises en circulation, dont certaines ont un prix dépassant les 5500 euros.

Lire aussi : Une pièce commémorative pour les 50 ans de règne de la reine Margrethe II

Des pièces de 5 £ de collection représentant le prince William

Une nouvelle pièce de 5 livres sterling représentant le portrait du duc de Cambridge a été frappée à l’occasion de son 40e anniversaire. La Monnaie royale l’a dévoilée aujourd’hui. Elle a été dessinée par le designer et graveur Thomas T. Docherty. La pièce représente le portrait du prince William accompagné de son monogramme et de son âge, à savoir un « W » et le nombre « 40 ». On y voit aussi la mention « HRH The Duke of Cambridge », en majuscule.

Pièce commémorative de 5£ du prince William pour ses 40 ans, dans sa version en argent (Photo : Royal Mint/Cover Images/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Stéphanie de Monaco reçoit une pièce commémorative pour les 250 ans du cirque moderne

Il s’agit de la première fois que le fils aîné du prince de Galles, qui est encore 2e dans l’ordre de succession au trône, apparaît seul sur une pièce de monnaie. On pouvait déjà le voir en 2011, sur une pièce commémorative frappée à l’occasion de son mariage avec Catherine Middleton.

Le recto de la pièce représente le portrait de la reine Elizabeth II (Photo : Royal Mint/Cover Images/ABACAPRESS.COM)

La Monnaie royale a pris la décision d’honneur le duc de Cambridge pour ses 40 ans, pour le remercier de son service et de son dévouement, ainsi que pour les causes qu’il défend, comme la préservation de la nature et la santé mentale. Sur le recto de la pièce, on retrouve le portrait de la reine Elizabeth dessiné par Jody Clark. Les pièces sont déjà en vente sur la boutique du Royal Mint.

La pièce commémorative dans sa version en or avec les bords dentelés (Photo : Royal Mint/Cover Images/ABACAPRESS.COM)

La pièce « rend hommage à la maturité et à la grâce du prince qui est devenu un membre de premier plan de la famille royale, un mari dévoué et un père aimant de trois enfants, à travers les yeux du monde », explique à Tatler Clare Maclennan, directeur des pièces commémoratives à la Monnaie royale. « La création établit un équilibre entre l’énergie fraîche de Son Altesse Royale étant un jeune père et la nature cérémonielle de sa position royale… », explique l’artiste Docherty qui a dessiné la pièce. « Grâce à la technologie, nous pouvons désormais produire des dessins et des sculptures plus précis par rapport au début de ma carrière, il y a 17 ans. Il faut un haut niveau de compétences et de savoir-faire pour sculpter ces dessins. Les outils sont différents, mais les principes restent les mêmes. »

La pièce commémorative d’une valeur nominale de 5£, qui sera la plus vendue, est en cupronickel, un alliage de cuivre et de nickel, de couleur argentée. Elle est vendue 13 £, soit environ 15 €. La version en argent, limitée à 3500 exemplaires, est vendue 92 £, soit 109 €. La version en argent piéfort (double épaisseur et deux fois plus loure) est limitée à 1500 exemplaires et est vendue 172 £, soit 203 €. Il existe ensuite deux versions en or, l’une de 7,8 grammes et l’autre de 62,4 grammes. La plus légère est limitée à 500 exemplaires et la plus lourde à 100 exemplaires. L’une est vendue 670 £, soit 790 €, l’autre 4775 £, soit 5630 €. Il existe aussi une version en or avec un bord non dentelé et plein, sur lequel est frappée une inscription. Cette version n’est disponible que sur une liste d’attente.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr