William et Kate jouent au bingo sur Zoom avec les résidents d’une maison de repos

Le bingo est une des activités préférées des personnes vivant en maison de retraite, surtout au Royaume-Uni, où c’est une véritable institution. Le duc et la duchesse de Cambridge continuent à apporter quelques sourires et du réconfort à ceux qui sont touchés par la crise, notamment à cause de l’isolement provoqué par le confinement et les mesures de distanciation sociale. C’est donc tout naturellement que le prince William et Kate ont eu l’idée de jouer au bingo avec une résidence de soins.

Lire aussi : La famille royale britannique appelle les infirmiers du monde entier

Les Cambridge organisent une partie de bingo avec une maison de soins à Cardiff

Mercredi, le prince William et Kate Middleton ont appelé les résidents du Shire Hall Care Home de Cardiff par appel vidéo pendant qu’ils jouaient au bingo dans leur résidence. Shire Hall fournit des soins infirmiers aux résidents, la plupart atteints de démence. La résidence fait partie du groupe Hallmark Care Homes, qui possède 19 maisons de soins en Angleterre et au Pays de Galles.

Lire aussi : La duchesse de Cambridge discute avec une jeune maman dans sa chambre et avec des sage-femmes

Avant de démarrer la partie de bingo, le duc et la duchesse de Cambridge ont discuté avec des membres de l’équipe de soins concernant l’impact du Covid-19 et les défis auxquels ils ont été confrontés dans le contexte de la pandémie. William et Kate ont également appris comment la maison s’est adaptée aux circonstances actuelles, y compris en utilisant plus les nouvelles technologies pour permettre aux résidents de rester en contact avec leurs familles et amis. C’est aussi grâce aux nouvelles technologies que William et Kate ont pu jouer une partie de bingo, en direct.

Lire aussi : William et Kate se confient sur leurs enfants, la reine Elizabeth, et leur vie pendant le confinement

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.