La princesse Anne débute l’année 2023 à Chypre

La princesse Anne s’est rendue à Chypre en ce début d’année 2023. La princesse Royale a effectué une visite dans la zone démilitarisée de cette île qui a pris son indépendance du Royaume-Uni en 1960. Après une rencontre avec le président chypriote, la princesse Anne a rencontré les soldats britanniques déployés dans le cadre de l’opération TOSCA.

Lire aussi : Le comte et la comtesse de Wessex dans les territoires britanniques de Chypre pour célébrer le Jubilé de platine

La princesse Anne rencontre le président chypriote au Palais présidentiel de Nicosie

Ce 11 janvier 2023, la princesse Anne est arrivée en république de Chypre. Chypre est une île de 9 251 km2 qui compte 1,3 million d’habitants. Chypre a pris son indépendance du Royaume-Uni en 1960. Depuis 1983, l’île est divisée en deux, avec au nord la république de Chypre du Nord, uniquement reconnue par la Turquie. Il existe aussi deux petits territoires, les bases militaires d’Akrotiri et Dhekelia, qui sont britanniques.

Lire aussi : La princesse Anne porte une broche symbolique pour son premier engagement de l’année en pleine crise familiale

La princesse Anne, 72 ans, a été reçue par le président chypriote Níkos Anastasiádis au Palais présidentiel de Nicosie, après avoir rencontré le Haut-Commissaire britannique. Le Haut-Commissariat est installé à Chypre pour représenter les autorités britanniques, en raison de l’existence des deux bases militaires, qui sont officiellement des territoires britanniques d’outre-mer.

La princesse Anne devant l’entrée du palais présidentiel à Nicosie (Photo : Petros Karadjias/AP/ISOPIX)

À l’entrée du palais se trouvent les armoiries du Royaume-Uni avec sa devise en français « Dieu et mon droit », ayant conservé le bâtiment tel qu’il fut construit par les Britanniques en 1878. Le Palais présidentiel a été construit là où Richard Cœur de Lion aurait installé son campement au 12e siècle.

Le président chypriote a déclaré que la rencontre avec la princesse Anne a permis de « réitérer notre aspiration commune à développer et à étendre davantage les liens historiques et les liens durables entre Chypre et le Royaume-Uni, tant au niveau bilatéral qu’au sein de notre famille du Commonwealth. »

La princesse Anne dans la zone démilitarisée de Chypre avec le régiment de logistique

La princesse Anne est colonelle-en-chef du Royal Logistic Corps, le régiment de logistique de l’Armée britannique. À ce titre, la sœur du roi Charles III a rendu une visite au régiment qui a rejoint l’opération TOSCA de la Force des Nations unies chargée du maintien de la paix à Chypre (UNFICYP). Le régiment de logistique apporte son soutien à l’Armée britannique pour une mission de six mois dans la zone tampon de Chypre.

La princesse Anne a pu se rendre dans différentes zones de cette zone tampon, appelée la Ligne verte, qui est un espace démilitarisé entre les deux parties de Chypre. La princesse a notamment visité le Ledra Palace Hotel et l’aéroport international de Nicosie, deux bâtiments qui sont à l’abandon depuis que la zone est comprise dans la Ligne verte.

La princesse Anne a également visité le cimetière militaire de Nicosie, où elle a assisté à une courte cérémonie du souvenir. Elle s’est recueillie devant le monument aux morts et a déposé une couronne de fleurs.

La visite à Chypre s’est terminée par l’inauguration de l’école militaire Queen Berengaria. Cette école porte le nom de la reine Bérengère de Navarre, épouse de Richard Cœur de Lion. L’école a ouvert pour les enfants de militaires britanniques qui sont en poste dans l’une des deux bases militaires, en territoire britannique.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr