La princesse Astrid fête ses 60 ans à Atlanta où elle dirige une mission économique des plus importantes pour la Belgique

La princesse Astrid a commencé sa mission économique aux États-Unis, ce 5 juin 2022, jour de son 60e anniversaire. La sœur du roi Philippe préside cette mission économique de grande importance, à laquelle prend part une délégation belge de 540 participants. C’est à Atlanta que la princesse Astrid a soufflé ses bougies.

Lire aussi : La princesse Astrid et le prince Lorenz à Harvard pour assister à la remise de diplôme du prince Joachim

Un anniversaire à Atlanta

La délégation belge est arrivée peu à peu à Atlanta entre le 4 juin et le 5 juin. La princesse Astrid attendait de pieds fermes les participants qui ont de nombreuses attentes des retombées commerciales de ce voyage. Des entrepreneurs de 270 entreprises, mais aussi des universitaires, des représentants de fédérations et des ministres des différentes régions tentent de dynamiser les relations commerciales entre la Belgique et les États-Unis, le tout dans un contexte économique fragilisé par deux ans de pandémie.

La délégation belge est la deuxième plus importante de son histoire, la première étant celle qui a pris part au voyage en Chine, en 2019. Cette mission économique emmènera la princesse Astrid et ses compatriotes à Atlanta, puis à New York à partir du 7 juin et à Boston à partir du 9 juin.

Embed from Getty Images

Lire aussi : La princesse Élisabeth de Belgique accueille sa tante Astrid à l’université d’Oxford

Ce dimanche, pour son 60e anniversaire, la seule fille du roi Albert II et de la reine Paola, a commencé par l’inauguration du nouveau laboratoire de développement de Solvay. Il était aussi question de présenter les nouvelles applications des matériaux en impression 3D. L’événement avait lieu en présence et avec la participation d’Ilham Kadri, PDG de Solvay et David Clarinval, ministre de fédéral des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture, des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique. Il est aussi en charge du Commerce étranger.

Embed from Getty Images

Après les discours du PDG et du ministre Clarinval, le ministre Pascal Smet, secrétaire d’État de la région Bruxelles-Capital et responsable de l’Urbanisme, du Patrimoine, des relations européennes et internationales, du Commerce extérieur, a également pris la parole. La princesse Astrid a inauguré le laboratoire de développement des nouvelles applications en coupant un ruban. Un gâteau d’anniversaire l’attendait lors de la petite réception.

Embed from Getty Images

Lire aussi : La princesse Astrid en Dolce & Gabbana léopard pour rencontrer le prince Charles et la princesse Anne

Le prince Lorenz lui fait la surprise de la rejoindre à Atlanta

En soirée, une réception était organisée à l’hôtel Four Seasons d’Atlanta pour accueillir officiellement la délégation et présenter le programme détaillé de la mission économique. La soirée, organisée dans la salle de balle de l’hôtel, a été ouverte par quelques mots de Michel Gerebtzoff, consul général à Atlanta, et par un discours de bienvenue de Jean-Arthur Régibeau, ambassadeur de Belgique aux États-Unis.

Embed from Getty Images

Un deuxième gâteau d’anniversaire attendait la princesse Astrid lors de cette soirée networking. Le prince Lorenz avait fait le voyage spécialement pour partager ce moment avec son épouse.

La princesse Astrid a coupé son gâteau d’anniversaire. Son époux avait fait le voyage surprise pour vivre ce moment avec elle (Photo : capture d’écran vidéo)

Il y a quelques jours, la princesse Astrid s’était confiée à Soir Mag, expliquant combien elle était heureuse de pouvoir reprendre son travail lors des missions économiques. Concernant son 60e anniversaire, elle avait déclaré que son plus beau cadeau était le mariage de sa fille aînée, la princesse Maria Laura, qui se mariera dans quelques semaines.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr