La princesse Birgitta « sans domicile » quitte la Suède et est mise en quarantaine chez son fils en Allemagne

La semaine dernière la princesse Birgitta de Suède, 83 ans, sœur aînée du roi Carl XVI Gustaf, a déploré le fait qu’on lui interdisait de rentrer chez elle, sur l’île espagnole de Majorque. Après six semaines au château de Stenhammar avec son frère et sa belle-sœur, la reine Silvia, la princesse Birgitta a répondu à une interview dans laquelle elle a fait part de son impatience et de son envie de rentrer chez elle. Elle s’était notamment qualifiée de « sans domicile », un terme inapproprié quand on sait qu’elle a quitté son domicile à Majorque pour vivre le confinement dans un château suédois. Avec le déconfinement en Allemagne, elle a choisi de s’installer quelque temps chez son fils, déjà à mi-chemin pour Majorque, où elle réside habituellement.

La princesse Birgitta de Suède, princesse de Hohenzollern, a passé 6 semaines à Stenhammar avec son frère, où le roi Carl XVI Gustaf a récemment fêté son anniversaire confiné (Photo : TT)

Lire aussi : Divorce du neveu du roi de Suède : le fils de la princesse Christina se sépare de la mère de sa fille

Après 6 semaines à Stenhammar, Birgitta veut rentrer à Majorque

« Ce dont je me réjouis par-dessus tout maintenant, c’est d’aller à Majorque. Pour moi, être sans-abri n’est pas agréable. L’incertitude est terrible ». La princesse Birgitta, qui pourtant n’était pas à la rue, s’était exprimée de façon très directe lorsqu’elle avait été interrogée par le média suédois Expressen. Lors de l’annonce du confinement en Espagne, elle avait pris un avion pour quitter sa résidence de Santa Ponsa, à Majorque, pensant être mieux aux côté de son frère, le roi du Suède, qui lui, s’est installé dans la résidence secondaire de la famille. La Suède est l’un des rares pays européens à avoir choisi la stratégie de l’immunité collective, n’imposant pas de confinement à sa population. À l’exception près, que les personnes considérées à risque, comme les personnes âgées ou malades, devaient tout de même respecter le confinement. Ce fut le cas du roi, de la reine et de la princesse Birgitta qui avait choisi de vivre avec eux au château de Stenhammar… et par conséquent, n’était pas « sans domicile », comme elle le disait pourtant.

« Bien entendu, c’était très agréable », avoue tout de même la princesse lorsqu’on lui demande son avis sur son séjour à Stenhammar. « C’est très agréable parce que je suis loin de la Suède depuis près de 60 ans, donc c’était très positif ». Malgré tout, elle trépignait d’impatience de partir et elle a choisi de faire une halte en Allemagne, ne pouvant pas encore retourner sur le territoire espagnol, à Majorque. C’est donc chez son plus jeune fils Hubertus, à Munich, que Birgitta loge depuis plusieurs jours.

Le prince Hubertus de Hohenzollern et Ute Maria, le dernier fils et la belle-fille de la princesse Birgitta (Photo : TT)

Lire aussi : Mort de l’arrière-petite-fille du roi Oscar, Catharina, décédée à 93 ans

Auto-isolement à Munich pour la princesse Birgitta

Birgitta va pouvoir passer un peu de temps avec sa petite-fille, la petite princesse Vivianne, fille d’Hubertus et de son épouse, Ute Maria. D’autant plus que pendant quatorze jours, la princesse Birgitta devra s’imposer un auto-isolement, comme le prévoient normalement les mesures de quarantaine adoptées en Allemagne pour quiconque entre sur le territoire.

La princesse Birgitta est princesse de Suède et depuis son mariage en 1961, elle est également princesse de Hohenzollern. Birgitta et son époux, le prince Johann Georg, ont eu trois enfants, tous les trois sont princes de Hohenzollern. Birgitta et Johann Georg ont vécu séparément depuis 1990 sans divorcer. Son époux a continué à vivre à Munich, alors qu’elle s’est installée à Majorque. Johan Georg est décédé en 2016. Hubertus, troisième enfant du couple s’est marié en 2000 à Ute Maria König et ont eu deux enfants, dont l’un, le prince Lennart est mort après 4 jours.

Lire aussi : La doyenne des Bernadotte est morte : l’arrière-petite-fille du roi Oscar est décédée à 103 ans

Source : Svenskdam et Expressen

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.