La princesse Charlène fête son 44e anniversaire éloignée de Monaco

Pas de retour prévu à Monaco pour la princesse Charlène qui fête son 44e anniversaire ce 25 janvier 2022. L’épouse du souverain monégasque est actuellement internée dans un établissement de soins en Suisse. Même si sa convalescence est sur la bonne voie, la princesse Charlène doit encore prolonger son séjour.

Lire aussi : Caroline de Hanovre : la princesse deux fois héritière de Monaco fête ses 65 ans

Pas de retour dans la Principauté pour l’anniversaire de la princesse Charlène

Certains pensaient peut-être que la princesse Charlene ferait son retour à Monaco ce 25 janvier. L’épouse du chef d’État monégasque fête ses 44 ans aujourd’hui. Le Palais princier n’a plus communiqué à propos de son état de santé depuis les fêtes de fin d’année. On sait aussi que le prince Albert II et ses jumeaux, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella, ont rendu visite à la princesse au moins à deux reprises, au moment des fêtes.

La princesse Charlène de Monaco avec sa famille au balcon du Palais princier à l’occasion de la fête de la Saint-Jean en juin 2020 (Photo : David Nivière/Abacapress)

La princesse Charlène est traitée dans un établissement de soins en Suisse depuis plusieurs mois. Les Monégasques espéraient que la princesse Charlène soit de retour sur le Rocher pour son anniversaire ou pour le lendemain. Le 26 janvier, Monaco fête la Sainte-Dévote, une célébration importante que la princesse Charlène affectionne tellement. Le monde entier se souvient de ce moment où la nouvelle princesse n’a pas pu retenir ses larmes devant la statue de la sainte, le jour de son mariage en juillet 2011.

La princesse Charlène a été internée à l’étranger, quelques jours seulement après son retour à Monaco en novembre dernier. La princesse revenait d’un séjour prolongé en Afrique du Sud. De mai à novembre 2021, la maman de Jacques et Gabriella était coupée de sa famille, bloquée dans le pays où elle a grandi, suite à une infection de la zone ORL, qui a provoqué plusieurs rechutes et a nécessité plusieurs interventions chirurgicales.

La princesse Charlène lors de ses retrouvailles avec ses enfants en novembre 2021, après des mois d’absence en Afrique du Sud (Photo : Eric Mathon / Palais princier)

Handicapée par ses opérations, la princesse Charlène éprouvait de grandes difficultés pour avaler de la nourriture et ne s’est alimentée que grâce à des liquides pendant plusieurs mois. Affaiblie par sa malnutrition, la détresse psychologique d’être éloignée de ses enfants et le lourd traitement médicamenteux, la princesse Charlène a accepté la proposition de se faire soigner en Suisse, quelques jours seulement après son retour à Monaco.

Lire aussi : L’évolution capillaire de Charlène de Monaco : 8 coiffures en 14 ans

L’épouse du prince Albert II manque aux Monégasques

Charlene Lynette Wittstock est née à Bulawayo, en Rhodésie (actuel Zimbabwe), le 25 janvier 1978. Elle est l’aînée de Michael et Lynette Wittstock et a deux frères cadets, Gareth et Sean Wittstock. La famille a déménagé en Afrique du Sud quand Charlene avait 12 ans, s’installant près de Johannesburg à Benoni.

Charlene était passionnée de natation dès son plus jeune âge et a enchaîné les compétitions. Elle a nagé pour les couleurs de l’Afrique du Sud aux Jeux du Commonwealth et aux Jeux olympiques d’été de 2000 à Sydney, en Australie. Elle n’a malheureusement pas pu terminer sa carrière comme elle le souhaitait, manquant de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin en 2008, suite à une blessure à l’épaule. C’est en 2002, lors d’un meeting de natation à Monaco qu’elle a croisé le prince Albert pour la première fois.

Plus tard, Albert et Charlène ont repris contact, à la mort du prince Rainier en 2005. En 2006, le prince Albert II a présenté Charlène comme sa compagne, s’affichant ensemble dans les tribunes des Jeux olympiques d’hiver de Turin en 2006. Leurs fiançailles ont été annoncées en 2010, leur mariage a été célébré en juillet 2011 et leurs jumeaux sont nés en décembre 2014. Depuis 2012, la princesse Charlène est active au sein de sa fondation qui porte son nom.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr