Quand la princesse Delphine faisait tout pour se faire expulser du pensionnat : les souvenirs d’une enfant rebelle dans Danse avec les stars

La princesse Delphine dansait pour le troisième samedi d’affilée dans la version flamande de l’émission Danse avec les stars. La troisième danse de Delphine de Saxe-Cobourg était un freestyle inspiré de chachacha, qui avait pour thème un retour à l’enfance et à ses années au pensionnat. La fille du roi Albert II a fait quelques confidences sur les mauvais tours qu’elle a joué aux nonnes de son pensionnat, alors qu’elle faisait tout pour se faire expulser.

Lire aussi : La princesse Delphine dévoile son ruban créé pour Pink Ribbon

Delphine et ses tentatives d’expulsion du pensionnat avec des lapins

La 3e émission de la saison 3 de Danse avec les stars (Dancing with the stars), diffusée sur Play4, a débuté par une mauvaise nouvelle. Le chanteur Metejoor a ouvert l’émission en annonçant son abandon pour raisons médicales. À cause d’une grave blessure à l’épaule arrivée il y a quelques temps, le chanteur est contraint d’arrêter ici l’aventure, ce qui a par la même occasion permis aux autres candidats de souffler cette semaine. Par conséquent, personne n’a été éliminé à l’issue de l’émission et les points obtenus s’additionneront à ceux de l’émission prochaine.

Delphine de Saxe-Cobourg, princesse de Belgique, est l’une des célébrités qui danse cette année aux côtés du danseur professionnel Sander Bos. Le duo avait impressionné le jury lors de la première émission, lorsque la princesse Delphine avait dansé une valse viennoise. Lors de la deuxième émission, Delphine de Saxe-Cobourg et son partenaire avaient dansé un techno-électro sur le thème de Matrix.

Pour la troisième émission, ce fut un retour en enfance pour la princesse Delphine, qui s’est souvenue de ses années rebelles au pensionnat. Quand son danseur lui demande la période qu’elle regrette le plus, elle répond immédiatement : «Ma période au pensionnat entre les âges de 11 et 16 ans».

La princesse Delphine raconte sa jeunesse rebelle à son partenaire Sander Bos dans Danse avec les stars (Photo : capture d’écran vidéo Play4)

«J’ai été dans beaucoup beaucoup d’écoles parce que j’étais assez vilaine. J’étais assez vilaine parce que je ne voulais pas rester. Alors je faisais tout pour me faire renvoyer». La fille du roi Albert II a expliqué qu’elle avait fait preuve de malice pour s’assurer d’être renvoyée. «J’avais un lapin qui s’appelait Lapinas et mon amie avait un lapin qui s’appelait Max. Alors je me suis dit, “Et si on surpeuplait l’école avec plein de lapins”. Max et Lapinas ont très bien fait ça.»

La princesse Delphine a ensuite invité Sander Bos chez elle et lui a présenté son mari, Jim O’Hare. Jim a lui aussi expliqué au danseur que son épouse avait un comportement un peu malicieux quand elle était petite. Il a dévoilé qu’elle avait aussi tendu un piège aux nonnes du pensionnat en accrochant une tasse au-dessus d’une porte pour asperger la bonne-sœur.

Lire aussi : Le prince Christian prend la pose au pensionnat de Herlufsholm pour ses 16 ans

La troisième danse de la princesse Delphine dans Danse avec les stars

Après ces quelques anecdotes, la princesse Delphine a réalisé un freestyle inspiré d’un chachacha, sur le thème de ses années au pensionnat parmi les nonnes. La princesse Delphine a dansé devant le regard de ses enfants, la princesse Joséphine et le prince Oscar, qui étaient présents dans le public.

La princesse Delphine réalise sa troisième danse le 18 décembre (Photo : capture d’écran vidéo Play4)

La performance sur la chanson Music de Madonna (à revoir ici) fut quelque peu inférieure aux précédentes. La demi-sœur du roi Philippe a obtenu la note de 28 points de la part du jury, la plaçant en 4e position du classement sur 6 participants restants. Malheureusement, après l’ajout des votes des téléspectateurs, Delphine est en balance, se classant dans les deux dernières positions. Ses notes seront ajoutées aux notes de la prochaine émission, qui aura lieu en janvier. Il n’y aura pas d’émission lors des fêtes.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr