La princesse Joséphine change radicalement de look pour la bonne cause

La princesse Joséphine a fait le choix radical de couper une bonne longueur de ses cheveux pour la bonne cause. Joséphine O’Hare, princesse de Belgique, petite-fille du roi Albert II est passée chez le coiffeur, sensibilisée à la recherche et à la lutte contre le cancer du sein. La fille de Delphine de Saxe-Cobourg voulait contribuer à la campagne de don de cheveux de Pink Ribbon.

S.A.R. Joséphine O’Hare, princesse de Belgique montre fièrement ses deux mèches de cheveux dont elle va se débarrasser pour la bonne cause (Photo : Instagram/delphine_boel)

Lire aussi : Pourquoi Delphine est-elle devenue princesse de Belgique ?

Joséphine O’Hare coupe 45 cm de cheveux pour Pink Ribbon

« Grosse étape aujourd’hui… Depuis 5 ans ma fille attend ce moment ! », explique la princesse Delphine, demi-sœur du roi Philippe de Belgique. « Je suis si heureuse qu’elle puisse finalement donner ses longs cheveux à Pink Ribbon ». La princesse Delphine, 52 ans, a partagé plusieurs photos de sa fille, la princesse Joséphine, 17 ans, qui est passée sous les mains du coiffeur, la veille de la fermeture de tous les coiffeurs en Belgique, avant d’entamer une période de reconfinement dès ce lundi.

Passage chez le coiffeur avant le reconfinement pour Joséphine O’Hare (Photo : Instagram/delphine_boel)

Lire aussi : Oscar O’Hare a 12 ans : L’anniversaire confiné du fils de Delphine Boël

La princesse Delphine est fière du geste altruiste de sa fille

La princesse Joséphine affiche à présent une jolie coupe de cheveux au carré, délestée de 45 centimètres de cheveux. Elle pourra offrir deux longues queues de cheval à l’association, qui chaque année sensibilise la population à la lutte contre le cancer du sein et à l’aide aux femmes malades. L’une de leur campagne s’adresse aux femmes aux longs cheveux, qui pourraient faire don de leurs cheveux pour fabriquer des perruques naturelles.

La princesse Joséphine a abandonné 45 cm de ses longs cheveux roux (Photo : Instagram/delphine_boel)

Pour participer à l’action « Coupe de cœur » de Pink Ribbon, il suffit de couper ses cheveux nettement, au-dessus d’un élastique. Les cheveux doivent être propres et surtout mesurer minimum 25 centimètres. Il suffit de demander son enveloppe sur le site de l’association. Grâce à l’enveloppe préremplie, l’envoi est gratuit. « J’espère que ça sera utile ! », conclut Delphine, qui a pris en photo sa fille tenir deux longues queues de cheval à côté de son nouveau visage.

Lire aussi : Albert II et Paola ont rencontré Delphine : le temps du pardon, de la guérison et de la réconciliation

Sur les photos partagées par Delphine, impossible de ne pas voir la ressemblance frappante entre Joséphine et son arrière-grand-mère, la reine Astrid, née princesse de Suède. La reine Astrid est décédée alors que son dernier enfant, le futur roi Albert II, n’avait qu’un an. La fille illégitime du roi Albert II, devenue récemment Delphine de Saxe-Cobourg, a longtemps également mis en avant sa ressemblance physique avec sa grand-mère, pour prouver sa filiation avec l’ancien roi des Belges, avant que l’ADN ne finisse par parler et que la justice la reconnaisse en 2020 comme la fille d’Albert II.

La princesse Joséphine, petite-fille du roi Albert II, et la reine Astrid tenant le petit Albert dans ses bras (Photomontage : histoiresroyales.fr – Photos : Instagram/delphine_boel, DR)

Joséphine porte le même prénom que sa grande-tante, Joséphine-Charlotte, la sœur de son grand-père, Albert II. Une autre princesse Joséphine fut la sœur du roi Albert 1e, nièce de Léopold II. Quant au fils de la princesse Delphine, Oscar O’Hare, il porte le même nom que le roi Oscar de Suède, le grand-père de la reine Astrid de Belgique.

Lire aussi : La princesse Delphine inaugure sa statue monumentale à Sint-Niklaas

Source : Pink Ribbon

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr