La princesse Napoléon a perdu son père : le descendant de Louis III de Bavière est décédé à 66 ans

C’est une grande partie de la noblesse austro-germanique qui est en deuil aujourd’hui, après l’annonce de la mort du comte Riprand von und zu Arco-Zinneberg. Le comte Riprand se battait depuis deux ans contre le cancer. Le noble germanique, décédé à 66 ans, avait épousé la petite-fille du dernier empereur d’Autriche, Charles 1e. En 2019, le comte Riprand avait assisté au mariage impérial de sa fille, la comtesse Olympia, qui épousait ce jour-là, le prince Jean-Christophe Napoléon, prince Napoléon, prétendant au trône impérial de France.

La comtesse Olympia d’Arco-Zinneberg en deuil, quelques mois avant son mariage avec le prince Jean-Christophe Napoléon. Ils assistaient aux funérailles du grand-duc Jean de Luxembourg. La comtesse Olympia est la troisième fille du comte Riprand (Photo : David Nivière/Abacapress)

Lire aussi : Décès de la princesse Marie Christine de Bourbon-Siciles de la branche des comtes de Roccaguglielma

Décès du comte Riprand von und zu Arco-Zinneberg

Le comte Riprand Franz Maria von und zu Arco-Zinneberg est décédé ce 24 août 2021 à 66 ans, dans un hôpital de Salzbourg, en Autriche. Né le 25 juillet 1955, il était le second fils du comte Ulrich von und zu Arco-Zinneberg et de la comtesse Maria Theresia de Preysing-Lichtenegg-Moos. Le comte Riprand était l’arrière-petit-fils de Louis III de Bavière par sa mère. La famille de son père avait obtenu au 15e siècle la souveraineté sur le comté d’Arco dans le nord de l’Italie, près du lac de Garde.

Le comte Riprand et son épouse, la comtesse Marie-Béatrice, née archiduchesse d’Autriche-Este (Photos : American Assest corporation)

Louis III, qui régna de 1912 à 1918 sur la Bavière, avait épousé l’archiduchesse Marie-Thérèse d’Autriche-Este. Le couple avait eu 13 enfants. La dernière, la princesse Gundelinde de Bavière avait épousé en 1919 le comte Johann de Georg Preysing-Lichtenegg-Moos. Leur fille, la comtesse Maria Theresia de Preysing-Lichtenegg-Moos a épousé le comte Ludwig Gottfried von und zu Arco-Zinneberg, puis en secondes noces le frère de son premier époux, le comte Ulrich. Ils étaient les parents du comte Riprand. Riprand comptait donc parmi ses ancêtres les rois de Bavière, l’empereur Léopold II du Saint-Empire, le roi Victor-Emmanuel 1e de Sardaigne, le duc François IV de Modène ou encore Charles III d’Espagne.

Le comte Riprand avait épousé l’archiduchesse Marie-Béatrice d’Autriche-Este, fille ainée de l’archiduc Robert d’Autriche-Este et de la princesse Marguerite de Savoie-Aoste. Marie-Béatrice est la sœur ainée de l’archiduc Lorenz, mieux connu comme le prince Lorenz de Belgique, époux de la princesse Astrid de Belgique. Les 6 filles du comte Riprand et de l’archiduchesse Marie-Béatrice, dont la comtesse Olympia, sont donc les cousins germains du prince Amedeo de Belgique, du prince Joachim de Belgique et de leurs sœurs. Olympia est très souvent aperçue aux événements familiaux avec la princesse Maria Laura de Belgique, fille ainée de Lorenz et Astrid.

Le comte Riprand von und zu Arco-Zinneberg lors de son mariage avec l’archiduchesse Marie-Béatrice d’Autriche-Este en 1980 à Chartres (Photo : Jacques Pavlovsky/Sygma via Getty Images)

Riprand et Marie-Béatrice se sont mariés civilement en mars 1980 en Autriche puis religieusement en mai 1980 en la cathédrale de Chartres, en France. Marie-Béatrice est la petite-fille du dernier empereur d’Autriche, Charles 1e et de son épouse, née princesse Zita de Bourbon-Parme. Elle aussi descend de Maximilien 1e de Bavière.

Le comte Riprand d’Arco-Zinneberg avec sa fille Olympia, le jour de son mariage avec le prince Napoléon en septembre 2019 (Photo : David Nivière/Abacapress)

Les châteaux et activités des Arco-Zinneberg

Le site Royal Musings, qui annonce le décès du comte Riprand, précise que le comte et son épouse avaient rejoint les États-Unis en 1983, pour s’installer dans la grande région new-yorkaise, précisément dans le Connecticut. Ils possèdent plusieurs propriétés dont ils ont fait état dans une interview de 2010 accordée au New York Times. Le comte Riprand explique posséder un château du 15e siècle au bord du Danube près de Munich et une maison de vacances en République dominicaine mais «ces propriétés ont été achetées grâce à un travail acharné dans les affaire et non grâce à un héritage de fortune», précisait fièrement le comte.

Le palais familial d’Arco-Zinneberg à Munich (Photo : Wikimedia Commons)

Le comte Riprand possédait un diplôme en ingénierie civile et en architecture d’une université de Munich. Il a fondé l’American Asset Corporation, dont il était encore le président à sa mort. La société de diversification d’avoirs immobiliers est basée aux États-Unis. Le comte a fondé la société en 1986 «afin d’établir et de développer un portefeuille immobilier de qualité institutionnelle», indique le site officiel. «La clé de ce succès a été l’acquisition et le développement de divers projets immobiliers sur les marchés émergents du sud-est des États-Unis.»

La famille possède le palais Arco de Munich, le château de Moos entouré de douves en Basse-Bavière et Arco Bräu, cette brasserie qui est aujourd’hui dirigée par la fille ainée du comte Riprand. La brasserie, attenante au château de Moos est un héritage reçu en 2003 à la mort de la comtesse Maria Theresia de Preysing-Lichtenegg-Moos, mère du comte Riprand.

«La marque est marquée par les armoiries d’Arco, qui portent l’aigle à deux têtes du Saint Empire romain germanique, qui a été décerné par l’empereur Sigismond avec l’immédiateté impériale et le statut de comte héréditaire en 1415 à la famille du comte Arco», peut-on lire sur le site officiel de la bière Arco Bräu.

Le château de Moss appartenant aux descendants de Louis III de Bavière (Photo : Wikimedia Commons)

Parmi les six filles du comte Riprand, l’ainée, Anna a épousé Colin McKenzie en 2018. Ils sont les parents de Josephine McKenzie. En 2019, c’est la comtesse Olympia, née en 1988, troisième fille du comte, qui a épousé le prince Jean-Christophe Napoléon, descendant du frère de Napoléon 1e et actuel prétendant au trône impérial. Olympia a rejoint la famille impériale de France et a notamment accompagné son époux lors des différentes commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon 1e aux Invalides, en 2021.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr