Le programme de la tournée d’Afrique des Sussex : l’hommage que rendra Harry à Lady Diana en Angola

Tout le monde l’attendait, le programme officiel de la tournée africaine du duc et de la duchesse de Sussex a été rendu public cet après-midi. Le prince Harry, Meghan Markle et leur fils Archie seront en Afrique du 23 septembre au 2 octobre. « Il s’agira de la première tournée de Leurs Altesses royales en famille », rappelle le communiqué publié aujourd’hui. Il s’agit d’un voyage organisé à la demande du Bureau des affaires étrangères et du Commonwealth afin que « le duc et la duchesse puissent porter en lumière les nombreuses causes pour lesquelles ils sont impliqués depuis des années. Cela permettra de montrer un partenariat actif et moderne entre l’Afrique et le Royaume-Uni ».

Le programme des 10 jours de Harry et Meghan en Afrique

Le prince Harry et Meghan Markle s’envoleront pour l’Afrique du Sud, le 23 septembre, où logeront principalement la duchesse et leur bébé Archie, pendant que le prince Harry sillonnera la région et traversera plusieurs pays. Le duc est président d’African Parks et parrain de Rhino Conservation Botswana. Il s’y rendra donc pour mettre en avant le travail de protection qui a été mis en place pour préserver la nature sauvage et pour voir comment le tourisme durable peut éventuellement venir en aide aux communautés autochtones.

Entrainement auprès des rangers du Malawi

Dans la région, le prince Harry a déjà aidé à développer plusieurs projets et il sera ravi de participer aux entrainements réservés aux futurs rangers des MOD-African Parks, au Malawi. Il pourra également constater de l’avancement du projet de couloir de protection de la nature sauvage au delta de l’Okavango, qui est une initiative de la couronne du Commonwealth, c’est-à-dire de la reine Elizabeth II. Le prince Harry et son épouse sont les président et vice-président de Trust du Commonwealth de la rein pendant ce voyage. Et à ce titre, ils s’entretiendront avec plus acteurs économiques et entrepreneurs de la région qui doivent relever des défis environnementaux.

De son côté, la duchesse de Sussex va elle aussi pouvoir travailler sur le terrain à travers les différentes actions des associations dont elle est la marraine et qui travaillent en Afrique. Elle souhaite particulièrement mettre en avant les femmes inspirantes. Meghan Markle est la marraine de l’Association of Commonwealth Universities et souhaite donc rencontrer des femmes entrepreneurs et des femmes qui dirigent ou mènent les débats dans le sud de l’Afrique.

L’hommage du prince Harry à Lady Di lors de son voyage en Afrique

Au Malawi, le prince Harry rencontrera une unité militaire britannique qui aide les rangers à traquer les braconniers et il rendra hommage à l’un d’eux, le Garde Mathew Talbot, mort lors d’une opération anti-braconnage. Surtout, Harry voulait rendre hommage à sa maman, Lady Diana, qui affectionnait particulièrement cette région du monde. C’est également ici que le jeune prince Harry et son frère sont venus se réfugier, loin des paparazzis, durant les premières semaines de deuil, après la perte de leur mère. Le duc de Sussex se rendra donc à Huambo, une communauté qui avait bénéficié d’un coup de projecteur mondial, en 1997, lorsque Lady Diana était venue travailler à leurs côtés au déminage des sols. Le prince Harry souhaite retourner sur les traces de sa mère pour constater l’évolution dans la région. En 2013, avec Halo Trust, le prince Harry était déjà retourné au champ de mines de Huambo.

No Comments Yet

Leave a Reply