Toutes les questions que vous vous posez sur le roi Philippe de Belgique

En tapant simplement les mots clés « roi Philippe » sur Google, nous avons été étonnés par les propositions que nous faisait le moteur de recherches. Outre, la page Wikipédia du roi des Belges et le lien vers le site officiel de la famille royale belge, Google propose également une série de questions, qui répertorie des nombreuses recherches associées les plus fréquemment posées par les internautes. Ces questions ont un rapport de loin ou de près avec le roi Philippe, 7ème roi des Belges.

Disons le tout de suite, nous sommes relativement étonnés de voir le type de questions posées mais aussi le choix de Google, lorsque celui-ci a choisi arbitrairement des sites qui répondaient au mieux à ces questions. Puisque ces questions vous turlupinent et que certaines réponses manquent clairement de précisions, nous avons décidé d’y répondre nous aussi !

Liste de « questions posées » par les internautes qui recherchent des informations sur le « roi Philippe » (Crédits : Capture écran Google)

Quel est le nom du président de la Belgique ?

Cette première question est certainement la plus déroutante de toutes et pourtant il s’agit de la question la plus fréquemment posée sur le sujet. Bien évidemment, la réponse proposée par Google, se trouve sur le blog d’un républicain belge… Au risque de choquer tous ceux qui ont posé cette question, la réponse la plus courte est : il n’y a pas de président en Belgique. Ah bon, pas de président ? (Presque) jamais de gouvernement ? Mais comment est dirigé ce pays ? La réponse est simple…

La Belgique est un royaume et son régime politique est une monarchie constitutionnelle. Par conséquent, le président de la Belgique est le roi Philippe. Cette phrase est totalement antinomique, on le sait, mais à question bête… réponse bête. Précisons pour les débutants que le roi Philippe n’est pas « roi de Belgique » mais bien « roi des Belges », voilà toute la nuance. Si par « président » l’internaute cherchait à savoir qui est le chef d’État belge ? Alors, effectivement, oui, le chef d’État belge est le roi Philippe.

Où habite le roi Philippe ?

Le roi Philippe habite au château de Laeken, un château dont la construction s’est achevée en 1784. Le château de Laeken se situe dans le domaine royal de Laeken, au nord-ouest de Bruxelles, entouré d’autres propriétés de la famille royale.

Quel est le vrai père du prince Laurent ?

Le vrai père du prince Laurent est le roi Albert II. Bien que récemment le roi Albert II a assumé la paternité de sa fille illégitime, Delphine Boël, aucune affaire n’implique pour le moment un désaveu de paternité du roi Albert. Le prince Laurent est bel et bien le frère du roi Philippe, de la princesse Astrid, fils du roi Albert II et de la reine Paola.

Quel est l’âge de la reine Mathilde ?

La reine Mathilde a 47 ans ! Bien évidemment, la réponse dépend de quand est posée la question. En 2020, la reine Mathilde a 47 ans depuis le 20 janvier 2020.

Ces questions ne devaient-elles pas concerner le roi Philippe ? Et depuis quand demande-t-on l’âge d’une dame ?

Où vit la famille royale belge ?

Vous avez déjà posé cette question, non ?

La famille royale belge habite principalement dans le domaine royal de Laeken, situé dans la section de la ville de Bruxelles du même nom. Le roi, la reine et leurs enfants vivent au château de Laeken. Le château du Belvédère est occupé par le roi Albert II et la reine Paola, parents du roi Philippe. La villa Schonenberg, également dans le domaine, est occupée par la princesse Astrid.

Quand la famille royale s’octroie des moments en privé, ils se rendent surtout l’été au château de Ciergnon, dans les Ardennes. Quant au prince Laurent, il habite à Tervuren, dans la banlieue de Bruxelles.

Quel est le nom de famille du roi Philippe ?

Contrairement à la réponse proposée par Google à cette question, voici la vraie réponse concernant le patronyme de la famille royale belge. (Notez que la question apparait plusieurs fois sous différentes formulations, comme « quel est le nom de famille de la famille royale belge ? »).

Le nom de famille du roi Philippe et de la famille royale est « de Belgique ». Officiellement, les membres de la famille royale belge portent le nom « de Belgique », qui s’accompagne d’un titre de noblesse de prince ou princesse de Belgique. Depuis l’arrêté royal de 2015, les règles concernant l’attribution du nom de famille ont néanmoins été changés. En 2020, aucun des membres de la famille royale n’entrent dans le cas modifié en 2015. Cependant, les prochains enfants à naitre se verront attribuer un autre nom. À l’heure actuelle, ce changement va principalement concerner les descendants du prince Laurent et les descendants cadets du roi Philippe. Les descendants de la princesse Astrid pourront eux bénéficier du nom de famille et des titres familiaux autrichiens du prince Lorenz.

Concernant les futurs descendants du prince Laurent, à savoir ses petits enfants, ils porteront le nom de Saxe-Cobourg. De plus, la famille royale a décidé de rendre les titres de prince de Saxe-Cobourg et Gotha ainsi que de duc en Saxe à tous les futurs enfants de la famille qui ne portent pas le titre de prince de Belgique. Il en va de même pour les petits-enfants du roi Philippe, issus de ses cadets. Seuls les futurs enfants de l’héritière, à savoir, la princesse Élisabeth, duchesse de Brabant pourront continuer à former la famille de Belgique.

L‘arrêté royal du 12/11/2015 indique : « Les Princes et les Princesses, enfants et petits-enfants, issus de la descendance directe du Roi ainsi que les Princes et les Princesses, enfants et petits-enfants, issus de la descendance directe du Prince héritier ou de la Princesse héritière portent le titre de Prince ou de Princesse de Belgique à la suite de leur prénom et, pour autant qu’ils les portent, de leur nom de famille et de leur titre dynastique et avant les autres titres qui leur reviennent de droit par leur ascendance. Leur prénom est précédé par le prédicat Son Altesse Royale. »

Qui est l’actuel roi des Belges ?

La réponse semble pourtant évidente au vu de tout ce que vous venez de lire, non ?

Le roi des Belges actuel est le roi Philippe de Belgique, 7e roi des Belges.

Qui est l’actuel roi des Belges ? L’actuel roi des Belges est le roi Philippe, septième roi des Belges (Crédits : WikiCommons)

Comment s’adresser à un roi ?

Lorsqu’on s’adresse au roi des Belges, il est souhaité de l’appeler « Sire ». Cela vaut aussi bien pour le roi Philippe que son père, l’ancien roi des Belges, Albert II.

Pour la reine Mathilde et la reine Paola, il faut s’adresser à elles en les appelant : « Majestés ». Habituellement, l’appellation « Madame » suffit. Cependant, la reine Mathilde a pris l’habitude de reprendre ses interlocuteurs lorsqu’ils s’adressent à elle en utilisant simplement « Madame ».

Ce choix peut notamment s’expliquer par la volonté de bien utiliser un signe de respect envers un femme, surtout que le prochain souverain de Belgique sera justement la première reine souveraine. Jusqu’à présent, toutes les Reines portaient ce titre en tant que consorts et il était acceptable de les appeler « Madame ». Lorsque la princesse Elisabeth sera Reine, il est très probable qu’il faille utiliser « Majesté ».

Les autres membres féminins de la famille royale, c’est à dire les princesses, se font appeler « Madame » alors que les princes se font appeler « Monseigneur ».

Il s’agit de leur titre d’appel. Lorsqu’on ne s’adresse pas à eux mais que l’on parle d’eux, il est recommandé d’utiliser leur prédicat. Le prédicat du roi, de son épouse, de l’ancien roi et de son épouse est « Sa Majesté », abrégé en S.M.. Le pluriel est « Leurs Majestés », abrégé en LL.MM.. Lorsqu’on parle de plusieurs princesses ou princesses, on utilise le prédicat « Son Altesse royale », abrégé en S.A.R. ou au pluriel, Leurs Altesses royales, abrégé en LL.AA.RR.

Pourquoi dit-on roi des Belges et non pas de Belgique ?

Dire « le roi de Belgique » est totalement faux et anticonstitutionnel. Il s’agit toujours de dire « le roi des Belges » et « la reine des Belges ». Cette appellation se calque sur le changement qui est apparu à la suite de la révolution française. Alors que Louis XVI était roi de France, l’Assemblée nationale vote au mois d’octobre la nouvelle appellation de « roi des Français ».

Cette différence d’appellation montre que le peuple n’appartient pas au Roi. Par contre, le Roi répond du peuple. Le Roi règne grâce à la volonté du peuple.

Plusieurs pays qui ont adopté ou modifié leur régime durant la période de la révolution ont opté pour cette formulation. Ainsi, lors de la restauration de la monarchie en France, le roi Louis-Philippe 1e n’était pas roi de France mais roi des Français. Même chose pour le souverain grec. Il n’était pas roi de Grèce mais roi des Hellènes. En Bulgarie aussi, jusqu’à l’abolition de la monarchie, le pays était dirigé par le roi des Bulgares et non le roi de Bulgarie.

Qui est la reine des Belges ?

Comme il a déjà été mentionné à plusieurs reprises…

La reine des Belges est la reine Mathilde de Belgique, née Mathilde d’Udekem d’Acoz. À son mariage avec le prince Philippe, en 1999, elle est devenue la princesse Mathilde de Belgique, ainsi que duchesse de Brabant, en tant qu’épouse de l’héritier au trône de Belgique. Lorsque le prince Philippe est devenu Roi en 2013, Mathilde est devenue Reine.

Elle est désignée comme Sa Majesté la reine Mathilde de Belgique, reine des Belges.

Qui est la reine des Belges ? La reine Mathilde de Belgique est l’épouse du roi Philippe, septième roi des Belges (Crédits : histoiresroyales.fr)

Qui est le roi des Belges en 1914 ?

Quel est le rapport avec le roi Philippe ? Il s’agit bien de son aïeul. En 1914, c’est l’arrière-grand-père du roi Philippe qui était sur le trône.

Le roi des Belges en 1914 était le roi Albert 1e, troisième roi des Belges. Albert 1e est monté sur le trône le 23 décembre 1909, à la mort de son oncle, le roi Léopold II, mort avec uniquement des filles comme descendantes. Le roi Albert 1e est mort le 17 février 1934 en escaladant un rocher à Marche-les-Dames. Son épouse était la reine Élisabeth, née Élisabeth en Bavière.

Qui est le roi des Belges en 1914 ? (Crédits : WikiCommons)

Quelle langue parle le roi des Belges ?

Le roi des Belges parle les trois langues nationales de Belgique, à savoir le français, le néerlandais et l’allemand.

Ses capacités linguistiques correspondent à l’ordre cité. Bien que le néerlandais soit la langue majoritaire en Belgique, la première langue du Roi est le français.

Traditionnellement, la famille royale belge est francophone en privé. Pendant des siècles le français fut la lingua franca d’Europe. La majorité des cours européennes parlait au moins le français comme première langue étrangère, aussi bien dans les cours germaniques, à la cour britannique et même à la cour russe.

Pendant des siècles, les princes ou les rois épousaient des princesses étrangères obligeant de trouver une langue commune d’entente. Le français étant la deuxième langue pratiquée en Belgique, tout en tenant compte que la bourgeoisie et l’aristocratie belge (même flamande) parlaient le français en famille, en tant que noble de la culture et langue noble, il en allait de même pour la famille royale.

Cependant, le roi Philippe parle parfaitement le néerlandais, avec un accent francophone prononcé. Le roi Philippe parle très rarement en allemand mais il prononce ses deux discours annuels (pour la Fête nationale et à Noël), également en allemand.

Les enfants du roi Philippe et de la reine Mathilde sont parfaitement bilingues. Si le français est utilisé comme langue usuelle à la maison, tous les enfants du Roi sont scolarisés jusqu’à 16 ans, au moins, dans des écoles néerlandophones. Le roi Philippe et la reine Mathilde s’expriment très régulièrement en anglais.

Comment on appelle la sœur du roi ?

La sœur du roi des Belges est désignée « princesse ». Le frère du Roi est un « prince ». Ces désignations sont, sans exception, celles utilisées dans toutes les monarchies européennes.

Seul le nom du souverain change. Au Luxembourg, il s’agit d’un grand-duc, à Monaco il s’agit d’un prince souverain, dans la plupart des monarchies, il s’agit d’un roi ou d’une reine. Dans un sultanat, il s’agit d’un sultan et dans un émirat il s’agit d’un émir. Mais tous leurs enfants, frères, sœurs, oncles, tantes, sont des princes ou princesses.

En principe, tous les membres de la famille royale sont « prince » ou » princesse », que ce soit les enfants, les frères et sœurs ou les petits-enfants du souverain (plus le lien de parenté est éloigné plus cela dépend des règles spécifiques à chaque monarchie. Par exemple, au Royaume-Uni, les petits-enfants du souverain ne sont pas automatiquement princes. Cela dépend s’ils sont parentés au souverain par leur mère ou par leur père).

Comment on appelle la sœur du roi ? Elle s’appelle la princesse Astrid (Crédits : WikiCommons)

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.