La reine rencontre les capitaines de la Coupe du monde de cricket lors de la 3e Garden Party, avec Harry, Beatrice et Eugenie

Mercredi 29 mai avait lieu la troisième Garden Party royale de l’année 2019, organisée à Buckingham Palace. La première Garden Party avait été organisée par le prince Charles et son épouse, et la reine ne s’était pas montrée. La deuxième Garden Party fut la première de l’année pour la reine, qui était entourée de la plupart des membres de sa famille. Pour cette troisième Garden Party, place au sport ! Le cricket était au centre des attentions, alors que la Coupe du monde de cricket débutera le lendemain, en Angleterre. La Coupe du monde est organisée pour la 5e fois en Angleterre et au Pays de Galles, mais cela faisait 20 ans que cette compétition internationale n’avait plus été organisée dans ces pays. Pour l’occasion, la reine a rencontré le capitaine de chaque pays et a pris la pose au milieu des sportifs.

Au rang du fond, de gauche à droite : Les capitaines des équipes, pour le Pakistan Sarfaraz Ahmed, l’Afrique du Sud Francois du Plessis, le Bangladesh Masrafe Bin Mortaza, le Sri Lanka Dimuth Karunaratne, la Nouvelle-Zélande Kane Williamson et l’Afghanistan Gulbadin Naib. Au premier rang, de gauche à droite : Le capitaine des Indes-Orientales Jason Holder, de l’Australie Aaron Finch, de l’Angleterre Eoin Morgan et de l’inde Virat Kohli. Au centre, Sa Majesté la reine Elizabeth II.

La reine Elizabeth II entourée des 10 capitaines des équipes de cricket

Les Garden Parties, inventées par la reine Victoria, sont normalement le moyen de se faire rencontrer des membres de la haute société et des citoyens moins habituées aux événements aristocratiques. On y trouve des hauts fonctionnaires, mais aussi des professeurs, des journalistes ou des avocats. Hier, les invités d’honneur furent des sportifs. Les joueurs de criquet venus du monde entier pour participer à la Coupe du monde, ont été conviés à rencontrer la reine et à participer à la troisième Garden Party de l’année. Après s’être entretenue avec les capitaines d’équipe, elle a immortalisé leur venue, en acceptant de prendre une photo officielle dans la Salle 1884, du palais de Buckingham. Les 10 chefs d’équipe, un représentant par pays, affichaient leur plus beau sourire sur cette photo mémorable, en présence de la reine.

La reine salue les capitaines des équipes de cricket
Après la rencontre avec les joueurs de cricket, la reine a participé à la troisième Garden Party

Beatrice, Eugenie, Harry et la duchesse de Gloucester ont participé à la Garden Party qui mettait la Coupe du monde de cricket à l’honneur

La reine, habillée tout en rose, était entourée de ses petits-enfants pour cette Garden Party. La princesse Eugenie portait une robe Sandro couleur chair, et sa sœur, la princesse Beatrice portait une robe à motifs floraux de la marque The Vampire’s Wife.

Le prince Harry, grand sportif et lui-même organisateur des Invictus Games, un grand événement sportif pour les vétérans, était évidemment très intéressé de rencontrer les capitaines des équipes des 10 nations qui s’affronteront dès le lendemain lors de cette Coupe du monde. On y retrouvera l’Angleterre, l’Australie, le Bangladesh, l’Inde, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, l’Afghanistan et les Indes-Occidentales. Il s’agit de pays qui font ou qui ont fait partie du Commonwealth. Ces pays ont adopté le cricket, ce sport qui pourrait prendre ses origines dans le nord de la France. La plus vieille trace écrite mentionnant ce sport date de 1478 dans une lettre adressée au roi Louix XI. Elle expliquait une dispute liée à un match qui s’était déroulé près de Saint-Omer. D’autres prétendent que le roi Édouard II d’Angleterre y jouait déjà en 1300, puisque des écrits mentionnent un sport surnommé le creag.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply