La reine Elizabeth II testée positive à 95 ans

Buckingham Palace a annoncé ce 20 février 2022 que la reine Elizabeth II avait été testée positive à la Covid-19. Elle venait tout juste de reprendre ses engagements en face-à-face, au château de Windsor. Le prince Charles a attrapé le virus il y a une dizaine de jours et la duchesse de Cornouailles est elle aussi en isolement depuis quelques jours.

Lire aussi : La duchesse de Cornouailles testée positive quelques jours après le prince Charles

La reine Elizabeth II présente de légers symptômes

La reine Elizabeth II a été testée positive à la Covid-19 ce 20 février 2022. Elle aurait quelques légers symptômes proches du rhume. Elle est placée en isolement au château de Windsor, sa résidence qu’elle avait retrouvé il y a deux semaines, après avoir passé ses traditionnels congés de début d’année à Sandringham.

La reine Elizabeth II lors de son dernier engagement en personne, lorsqu’elle avait organisé des audiences au château de Windsor, le 16 février 2022 (Photo : Steve Parsons/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Le communiqué de Buckingham précise que la reine va pouvoir continuer à assurer ses devoirs constitutionnels en faisant le service minimum. « La reine continue de recevoir des soins médicaux 24 heures sur 24 et suit toutes les directives appropriées », a ajouté un porte-parole du palais. La reine Elizabeth II est pourtant totalement vaccinée contre le coronavirus.

Le 6 février dernier, Elizabeth II a célébré en privé ses 70 ans de règne. Elle célèbre toujours cette date depuis sa résidence de Sandringham, dans le Norfolk, là où son père, George VI, est décédé en 1952.

Depuis deux ans tout était mis en place pour éviter que le coronavirus atteigne la reine Elizabeth II

Le prince de Galles a été testé positif à la Covid-19 le 10 février. Il s’agissait pour l’héritier du trône de sa deuxième contamination en deux ans. Au printemps 2020, le prince Charles faisait partie des premières personnalités mondiales de haut rang à avoir attrapé le virus, quelques jours après la contamination du prince Albert II de Monaco. Ce dernier était par ailleurs le tout premier chef d’État au monde à révéler qu’il avait attrapé le coronavirus.

Elizabeth II coupe un gâteau la veille de son Jubilé d’or. La reine avait invité une association de femmes volontaires à Sandringham, la veille de son 70e anniversaire de règne. (Photo : Joe Giddens/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Elizabeth II organise un goûter à Sandringham pour commencer les célébrations de son Jubilé de platine

Rétabli à présent du coronavirus, le prince Charles a repris ses activités en public cette semaine. Il a par exemple remis des récompenses à des recteurs d’universités avec la princesse Anne, au palais St-James. Depuis le 14 février, c’est la duchesse de Cornouailles, épouse du prince Charles, qui est en isolement, après avoir été testée positive.

Depuis deux ans, un important dispositif est mis en place au niveau de la logistique des employés des résidences royales. La reine Elizabeth II a vécu pendant plusieurs mois totalement recluse depuis la mort de son époux, obligée d’annuler ses réunions familiales privées et ses engagements publics. Elle ne travaille plus depuis le palais de Buckingham et reste au château de Windsor, plus facile à sécuriser. La reine Elizabeth II fêtera ses 96 ans en avril prochain. En juin prochain seront organisées de nombreuses festivités publiques pour son Jubilé de platine, qui marque ses 70 ans de règne.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr