La reine Elizabeth plante un arbre toute seule : « Je peux encore planter un arbre »

La reine Elizabeth II s’est rendue à Park Farm, à Cambridge, où se situe le NIAB, anciennement appelé le National Institute of Agricultural Botany. Il s’agit du plus grand centre de recherche sur l’agriculture et l’agronomie du pays. C’est ancienne association caritative fête aujourd’hui ses 100 ans et pouvait compter sur la présence de Sa Majesté la reine pour célébrer cet heureux anniversaire en grandes pompes. Pour l’occasion, Elizabeth II a planté un arbre, comme l’avaient fait précédemment le roi George et la reine Mary avant elle.

La reine Elizabeth a planté un arbre pour le centenaire du centre d’agronomie NIAB

Le centre d’agronomie le plus important du Royaume-Uni fête ses 100 ans. Le NIAB a accueilli la reine Elizabeth à Cambridge. La reine, 93 ans, a signé le livre des visiteurs à l’occasion du centenaire du centre. Elle était tout de rose vêtue et avait fait un clin d’œil à ce rendez-vous agricole en portant un chapeau fleuri de fleurs des champs ainsi qu’une broche en or et un collier de perles. Durant toute la visite, la reine a gardé ses gants blancs, même lorsqu’elle fut mise à contribution.

Sa Majesté a voulu planter l’arbre toute seule

La reine a tenu à planter elle-même un arbre devant le centre. Il s’agit d’un charme. Avant elle, en 1921, son grand-père, le roi George V et son épouse Mary avaient eux aussi planté un arbre à l’occasion de l’inauguration du centre. Il s’agissait d’un mûrier. Selon la chaine de télé ITV, lorsqu’on lui a demandé si elle voulait de l’aide, la reine a répondu : « Non, non, je peux encore planter un arbre ». Elle a alors déplacé de la terre présentée sur un monticule à côté de l’arbre et l’a déposée dans le trou.

Après la visite du NIAB, la reine Elizabeth s’est rendue au Queen’s College pour le déjeuner, avant de se rendre accompagnée de la duchesse de Gloucester au Royal Papworth Hospital pour l’inauguration de sa nouvelle infrastructure.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr