La reine Letizia affronte une tempête de sable pour conclure son voyage en Mauritanie

La reine Letizia a effectué son deuxième et dernier jour de visites au Mauritanie, où elle a passé trois jours sur place, dans le cadre d’une de ses missions de coopération. La reine Letizia, qui a dû affronter une tempête de sable, a pu se rendre compte du travail effectué par la Coopération espagnole dans les domaines de la santé, de l’égalité des sexes, du développement rural et de la sécurité alimentaire.

Lire aussi : La reine Letizia atterrit à Nouakchott et commence son voyage de coopération en Mauritanie

Un projet agricole en plein désert mauritanien porte le nom de la reine Letizia

La reine Letizia est arrivée en République islamique de Mauritanie le 31 mai 2022. Après une brève rencontre avec la première dame du pays, c’est le 1e juin qu’a véritablement eu lieu sa première journée de visites. Le 2 juin, la reine d’Espagne continue son voyage et le conclut par un déjeuner offert par la première dame.

Dans la matinée du jeudi 2 juin, la reine Letizia a visité le « Projet d’Innovation agricole reine Letizia », dans les environs de Nouakchott, la capitale mauritanienne. La reine Letizia a été accueillie sur place par Savia Mint N’Tahah, la ministre mauritanien de l’Action sociale, de l’Enfance et de la Famille. La reine Letizia a dévoilé une plaque commémorative rappelant son passage dans ce centre agricole qui porte dorénavant son nom.

Lire aussi : Première journée de la reine Letizia en Mauritanie

Visite sous une tempête de sable

La reine Letizia a visité la serre, les pépinières et la zone réservée à la greffe des plantes. La reine Letizia a notamment rencontré les personnes responsables de l’irrigation et de l’engrais. La visite de la reine Letizia s’est déroulée alors qu’une très violente tempête de sable venait de s’abattre sur les récoltes. Durant la visite, du sable volait encore dans l’atmosphère et la reine s’est équipée d’un masque et de lunettes pour pouvoir continuer la visite.

La reine Letizia continue sa visite dans le désert où est développé un projet agricole à son nom, malgré la tempête de sable (Photo : PPE/Thorton/ DDP/ABACAPRESS.COM)

L’Union européenne finance en partie ce projet agricole en pleine zone désertique de Mauritanie qui consiste principalement au développement d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte. La Coopération espagnole a développé le projet dont l’objectif est d’avoir une autosuffisance alimentaire en légumes et en fruits dans cette zone aride, située à une vingtaine de kilomètres de la capitale.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia président la Journée des forces armées de retour à la normale à Huesca

Visites orientées sur les soins en Mauritanie

La reine Letizia s’est ensuite rendue au centre d’urgence (SAMU). Elle a reçu des explications sur le fonctionnement d’une ambulance équipée pour les urgences et sur les principales missions menées par ce service de SAMU. La reine Letizia a visité les installations du centre et s’est arrêtée dans le centre d’appels, la salle de formation et la pharmacie.

La troisième visite de la journée a eu lieu au Centre Zayed où elle a retrouvé Mariem Fadel Dah, la première dame de Mauritanie. Depuis le début du séjour de la reine Letizia dans ce pays d’Afrique du Nord-Ouest, c’est l’épouse du président Mohammed Ould Ghazouani qui se charge d’accompagner la reine Letizia.

La reine d’Espagne et la première dame de Mauritanie ont commencé leur visite du centre par la projection d’une vidéo explicative. Elles ont ensuite visité l’exposition du centre. Des travaux réalisés par des enfants souffrant de troubles autistiques étaient exposés.

Pour conclure son septième voyage de coopération, la reine Letizia a répondu à l’invitation de la première dame qui lui a offert un déjeuner de travail. La reine Letizia a ensuite pris la direction de l’aéroport de Nouakchott pour rentrer en Espagne.

La reine Letizia préside les voyages de coopération organisés par l’Agence espagnole pour la Coopération internationale au développement (AECID). Rattachée au ministère des Affaires étrangères, la Coopération espagnole est le principal organe de gestion orienté vers la lutte contre la pauvreté et le développement humanitaire durable. La reine Letizia préside les voyages humanitaires de l’AECID et en est à son septième voyage depuis le début du règne du roi Felipe VI en 2014. L’AECID a classé la Mauritanie dans la catégorie des « pays les moins avancés ».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr