La reine Letizia célèbre les 10 ans de la Convention d’Istanbul

Le 11 mai 2011, à l’issue de la 121e session du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, tous les états membres, à l’exception de l’Azerbaïdjan et de la Russie, ont signé la Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à égard des femmes et la violence domestique, mieux connue connue comme la Convention d’Istanbul. La signature a eu lieu il y a 10 ans en Turquie, pays qui depuis lors s’est retiré de la convention. La reine Letizia a présidé de le débat organisé à l’occasion du 10e anniversaire de la Convention.

YouTube video

Lire aussi : Maria Teresa de Luxembourg et son combat contre la violence à l’égard des femmes

Débats autour de la Convention d’Istanbul pour son 10e anniversaire

La reine Letizia a présidé le débat organisé à la Casa América, à l’occasion du 10e anniversaire de la Convention sur la prévention et la lutte contre la violence à égard des femmes et la violence domestique, mieux connue connue comme la Convention d’Istanbul. La convention prévoit de renforcer la lutte contre la violence de genre, en cohérence avec les politiques et instruments nationaux, ainsi qu’avec les engagements internationaux.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

La reine d’Espagne a lancé les débats en prononçant un discours d’ouverture en anglais et en espagnol. La reine était accompagnée de la ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Arancha González Laya et de la ministre de l’Égalité, Irene Montero.

Lire aussi : La princesse héritière Mary s’engage contre les violences familiales et conjugales

Durant le débat, des personnalités de haut rang, comme la ministre tunisienne de la Femme et des Familles, le ministre des Affaires étrangères de l’Irlande ou la ministre d’État et de la présidence de la République portugaise ont pris part aux débats, évoquant les défis auxquels l’Union européenne est confrontée dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles, ainsi que sur l’importance de la Convention d’Istanbul en tant qu’instrument pour son éradication.

À ce jour, 33 pays ont signé la Convention, l’ont ratifiée et appliquée, et 11 autres l’ont signé sans le ratifier encore. La Turquie, quant à elle, s’est retirée.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr