La reine Letizia à Los Angeles : la reine d’Espagne ouvre le premier Institut Cervantes de la côte Ouest

La reine Letizia a effectué un déplacement jusqu’en Californie ce lundi 12 décembre pour ouvrir une nouvelle antenne de l’Institut Cervantes. La reine Letizia visite fréquemment les différents bureaux locaux de l’Institut Cervantes lors de ses déplacements à l’étranger. L’ouverture de cette antenne était très attendue car l’espagnol est de loin la première langue parlée et étudiée aux États-Unis après l’anglais.

Lire aussi : La reine Letizia inaugure un Institut Cervantes au Sénégal

La reine d’Espagne inaugure l’Institut Cervantes de Los Angeles en présence de célébrités

La reine Letizia a effectué un aller-retour express ce lundi 12 décembre. Elle était attendue lundi à Los Angeles pour inaugurer un nouveau centre de l’Institut Cervantes. Mardi, c’est à Tenerife qu’elle était attendue, un arrangement d’agenda serré rendu possible grâce au décalage horaire. Même si le voyage était rapide, la reine Letizia ne voulait pas manquer l’ouverture du premier Institut Cervantes sur la côte Ouest des États-Unis.

La reine Letizia sur le tapis rouge du nouvel Institut Cervantes de Los Angeles, à côté de la plaque commémorative qui rappellera son passage et sa présence lors de l’inauguration du centre (Photo : Damian Dovarganes/AP/ISOPIX)

L’Institut Cervantes, fondé en 1991, a pour vocation de promouvoir l’espagnol et la diffusion de la culture en espagnol dans le monde entier. Les centres locaux proposent différentes activités, des événements communautaires, des initiatives culturelles et dispensent des cours de langue espagnole. Il était important qu’institut ouvre ses portes à Los Angeles, alors que la côte Ouest compte une concentration importante d’hispanophones.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia remettent les médailles d’or du Mérite des Beaux-Arts à Tenerife

Le septième bureau de l’Institut Cervantes des États-Unis a ouvert ses portes en Californie

Des célébrités espagnoles et hispaniques vivant à Los Angeles étaient conviées à l’inauguration du centre. La reine Letizia s’est entretenue avec les responsables et les invités puis elle a visité les locaux. Durant la cérémonie d’inauguration, le directeur de l’Institut Cervantes, Luis García Montero, et le secrétaire d’État espagnol pour l’Amérique latine et les Caraïbes, Juan Fernández Trigo, ont prononcé un discours. La cérémonie d’ouverture s’est terminée par la projection d’une vidéo sur la carrière du réalisateur Pedro Almodóvar, lauréat de deux Oscars (1999 et 2003), qui a donné son nom à la bibliothèque du centre.

Lire aussi : La princesse Leonor et l’infante Sofia vedettes de la carte de Noël de la famille royale espagnole

Il s’agit du septième centre de l’Institut Cervantes qui a ouvert ses portes dans le pays. Le centre de New York a ouvert en 1995, celui de Chicago en 1996, Albuquerque en 2000, Seattle en 2007. On en trouve aussi un à l’université d’Harvard à Boston, ouvert en 2013, et un autre a ouvert à El Paso en juin de cette année.

Aux États-Unis, l’espagnol est de loin la langue la plus étudiée à tous les niveaux d’enseignement. Selon la Casa Real, en 2060, les États-Unis seront le deuxième pays hispanophone au monde, après le Mexique, et à cette date, 27,5% de la population américaine sera d’origine hispanique.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr