La reine Margrethe commémore les Danois morts pendant l’occupation pour son premier événement depuis le déconfinement

Il y a 75 ans, jour pour jour, la fin de la guerre était déclarée. La reine Margrethe II de Danemark se souvient avoir entendu le message de la libération qui passait sur la BBC. Ce 4 mai 1945, la petite Margrethe avec 5 ans. Elle a fêté la libération avec un verre de Coca et une tranche de citron. Le lendemain, à 8 heures, le Danemark était libéré. Aujourd’hui, 75 ans plus tard, la reine Margrethe a rendu hommage aux Danois morts pendant la guerre en déposant une couronne de fleurs au grand cimetière de Mindelunden, où de nombreux résistants ont été enterrés.

(Image : Keld Navntoft/Kongehuset)

Lire aussi : Discours de la reine Margrethe II suite à l’épidémie de coronavirus

Commémoration des résistants danois morts pendant la guerre

Il s’agit du premier événement public pour la reine Margrethe depuis le déconfinement. Pour respecter les règles sanitaires, toujours en vigueur malgré la fin du confinement, la plus grande partie de cet événement a été annulée. Cette manifestation publique s’est transformée en manifestation quasiment privée. La reine Margrethe était seulement accompagnée de la Première ministre Mette Frederiksen. C’est sous le monument de « La mère avec le fils tué » à Mindelunden que la reine a déposé une couronne de fleurs pour honorer les Danois qui ont perdu la vie pendant l’occupation.

Lire aussi : Le grand-duc Henri commémore les 75 ans de la libération de Vianden

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply