La reine Margrethe II célèbre l’esprit danois dans le Jutland du Sud

La reine Margrethe II continue ses visites organisées dans le cadre du centenaire de la réunification du Jutland du Sud. Ce vendredi, la reine de Danemark a visité une université populaire et un site en plein air qui a contribué à maintenir l’esprit danois durant la période d’occupation allemande.

Lire aussi : Margrethe II et ses héritiers traversent l’ancienne frontière 100 ans après Christian X victorieux d’avoir récupéré le Schleswig

La reine Margrethe visite une université populaire et Skibelund Krat

En juin 1920, le Jutland du Sud récupérait le nord du Schleswig, territoire qui avait rejoint la Prusse en 1864. En 2020, la reine Margrethe II devait célébrer le centenaire de la réunification du Danemark, qui a pu récupérer son territoire suite à un référendum sans appel. Les célébrations ont été repoussées en 2021 suite à la pandémie et aux conditions sanitaires.

Evolution de la frontière germano-danoise avec la partition du Schleswig-Holstein, l’annexion et la récupération d’une partie du Schleswig (Image : Histoires Royales)

Ce 6 août 2021, la reine de Danemark s’est rendue à Askov où a été fondée une université populaire en 1864, à la date de l’annexion du territoire à la Prusse. L’école a été fondée le plus proche possible de la rivière Kongeå qui forme la frontière naturelle entre le Danemark et l’Allemagne. Le but de cette école était de fournir un enseignement en danois afin que les habitants de la région maintiennent leur culture danoise bien qu’appartenant à présent à la Prusse.

La reine Margrethe II arrive à Askov (Photo : PPE/Christophersen/DDP/ABACAPRESS.COM)

Durant la cinquantaine d’années pendant laquelle le territoire était allemand, l’école a aidé à renforcer la mentalité danoise à la frontière. La reine Margrethe II a visité l’école et a appris des détails historiques la concernant. Un spectacle musical était organisé dans la salle des fêtes de l’école, en l’honneur de la visite de la Reine. Des chants folkloriques et patriotiques étaient au programme.

Non loin de l’université populaire se trouve Skibelund Krat. Il s’agit d’un site en plein air qui fut un lieu de rencontre pour les Danois qui ont combattu la cause du Jutland du Sud, durant la période d’annexion. Le but des militants était de préserver la langue et la culture danoises. La reine Margrethe II a d’abord visité le parc dans lequel se trouvent des installations en pierres, comme les vestiges d’un amphithéâtre qui permettait aux Danois de se rassembler. Là aussi, un spectacle musical et folklorique était prévu pour l’arriver de la reine.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr