Margrethe II, Frederik et Christian célèbrent les 100 ans de la réunification du Schleswig

Il y a cent ans (101 ans en 2021), le Schleswig rejoignait le Danemark. Une réunification de grande importance que la reine Margrethe II, son fils héritier et son petit-fils ne pouvaient manquer. Les célébrations officielles prévues en 2020 ont dû être annulées à cause de la crise sanitaire. C’est avec un an de retard que la célébration du centenaire du Jutland a pu être organisée en très grandes pompes dans la région.

La reine Margrethe II, le prince héritier Frederik et le prince Christian en chemin vers l’ancienne frontière ce 13 juin 2021 (Photo : Kongehuset)

Lire aussi : Le prince Philip était un Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Glücksbourg

La réunification du Schleswig au Danemark

En 1864, le Danemark perdait le duché de Schleswig, un territoire au sud du pays, à la frontière allemande. Le territoire rejoignait la Confédération germanique. À l’issue de la Première guerre mondiale et de l’effondrement de l’Empire allemand, le Schleswig est rendu au Danemark suite à des référendums organisés en 1919 et 1920.

YouTube video

Les deux référendums indiquent que la partie nord du Schleswig est à 75% en faveur d’un rattachement au Danemark, alors que la partie du sud souhaite à 80% rester allemande. Le Schleswig historique est coupé en deux. La partie nord rejoint le Danemark, connue aujourd’hui comme le Jutland-du-Sud. La partie sud est aujourd’hui une partie du Land de Schleswig-Holstein, en Allemagne, où vit une minorité de Danois bénéficiant de certaines particularités administratives et culturelles.

Evolution de la frontière germano-danoise avec la partition du Schleswig-Holstein, l’annexion et la récupération d’une partie du Schleswig (Image : Histoires Royales)

Le roi Christian X traverse la frontière sur son cheval blanc

Le 15 juin 1920, le Schleswig était rendu au Danemark. Trois semaines plus tard, le 10 juillet 1920, Christian X et sa famille se sont rendus sur place pour visiter la région et officialiser la réunification. Symboliquement, le roi a traversé l’ancienne frontière à cheval blanc, accompagné de ses fils, le prince héritier Frédéric et le prince Knud. La reine Alexandrine et la princesse Thyra, sœur de Christian X, les suivaient en calèche.

La reine Margrethe II, le prince héritier Frederik et le prince Christian ont traversé la frontière Frederikshøj, exactement là où leur aïeul l’avait fait 101 ans auparavant.

La reine Margrethe a ensuite prononcé un discours, après avoir inauguré une sculpture sur les lieux historiques.

Lire cet article pour en savoir plus sur la traversée de la frontière par la reine Margrethe II, Frederik et Christian ce 13 juin 2021.

Messe à la cathédrale de Haderslev en présence du président allemand

La reine de Danemark, le prince héritier et le prince Christian ont ensuite assisté à une messe dans la cathédrale de Haderslev. Le président de la République fédérale allemande Frank-Walter Steinmeier et son épouse, Elke Büdenbender, ont assisté à la messe en compagnie de la Première ministre danoise Mette Frederiksen et de son époux, Bo Tengberg.

(Photo : Keld Navntoft/Kongehuset)

Lire aussi : Christoph de Schleswig-Holstein se souvient du prince Philip descendant de sa famille

Nouveau parc en mémoire de la réunification

En milieu de journée, la reine visite le nouveau parc de réunification de Folkehjem à Aabenraa. Le parc de la réunification est le nouveau parc national de la municipalité d’Aabenraa en face du Folkehjem historique, qui a joué un rôle important avant et après la réunification en 1920. En 1918, le Folkehjemmet a formé le cadre pour l’adoption de la résolution d’Aabenraa, qui est devenue cruciale pour la démarcation définitive dano-allemande.

(Photo : Keld Navntoft/Kongehuset)

Cérémonie à Kongeskansen et la minorité allemande mise à l’honneur

La reine Margrethe II, toujours accompagnée du couple présidentiel allemand et de la Première ministre, ont participé à une cérémonie à Kongeskansen à la Dybbøl Banke. Le corps musical du Schleswig a assuré l’animation musicale et la cérémonie s’est terminée par un survol d’avions F-16.

(Photo : Martin Ziemer/DDP/ABACAPRESS.COM)

Après la cérémonie, les participants étaient conviés à visiter le nouveau musée de la minorité allemande à Sønderborg, le Deutsches Museum Nordschleswig. Le musée met en lumière l’histoire de la minorité allemande vivant dans le sud du Danemark, à travers des collections d’art et d’histoire culturelle. 

Concert et festivités à Sonderbourg

En fin d’après-midi, la reine et ses invités étaient conviés à regarder un reportage sur le centenaire de la réunification dans la salle de spectacle Alsion de Sonderbourg. Après le reportage, un spectacle était organisé Sønderborg. La reine Margrethe II a par exemple pu assister aux performances de Jacob Dinesen, mais aussi d’une chorale de femmes et de l’Ensemble folklorique BALTICA. Enfin, le quatuor à cordes Sønderjyllands Symfoniorkester a clôturé le spectacle

Réception à bord du Dannebrog

Cette journée historique se termine par une réception, suivie d’un dîner à bord du Dannebrog, le bateau royal.

La reine Margrethe II invite le président allemand et son épouse à bord du Dannebrog (Photo : Kongehuset)
YouTube video

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr