La reine Margrethe II dévoile les timbres de Noël 2022

C’est une tradition centenaire au Danemark. La fondation des services postaux danois met en vente ses timbres de Noël, dont la réalisation est confiée à un artiste différent chaque année. La vente des timbres sert à financer des maisons d’accueil pour enfants en difficulté. La famille royale danoise s’associe chaque année à la vente des timbres et procède à la révélation de la nouvelle illustration.

Lire aussi : Margrethe II et Benedikte de Danemark au concert des 300 ans du palais de Fredensborg

Révélation des timbres de Noël 2022 par la reine Margrethe II

Depuis 1904, la Julemærkefonden sort chaque année un carnet de timbres de Noël. La vente des timbres permet de collecter des fonds pour les cinq maisons d’accueil pour enfants en difficulté que gère la fondation. La princesse héritière Mary est la marraine du Julemærkefonden et est habituellement en charge de présider la cérémonie durant laquelle les nouveaux timbres sont présentés au public.

La princesse héritière Mary accompagne son époux, le prince héritier Frederik, en mission économique au Vietnam. Pour cette raison, elle ne pouvait être présente à la cérémonie de dévoilement du timbre de Noël 2022 à l’hôtel de ville de Copenhague. C’est la reine Margrethe II qui s’est chargée de dévoiler le dessin du timbre.

Lire aussi : La reine Margrethe II admet avoir « sous-estimé » la peine infligée à ses petits-enfants en les destituant

Les timbres de cette année rendent hommage au jubilé d’or de la reine Margrethe

C’est l’artiste Niels Ditlev qui a été chargé de dessiner le timbre de cette année. Le timbre de Noël marque à la fois le jubilé d’or de la reine Margrethe II et le 300e anniversaire du château de Fredensborg. La reine Margrethe II a fêté ses 50 ans de règne cette année et a participé à plusieurs événements liés à l’anniversaire du château de Fredensborg.

L’artiste Niels Ditlev a lui-même été un enfant qui a fréquenté l’une des maisons soutenues par la fondation du timbre de Noël. Il a composé le dessin des timbres à partir d’éléments des trois timbres de Noël que la reine avait peints par le passé, lors de précédentes éditions.

C’est en 1904 qu’un employé de la poste danoise a eu l’idée d’ajouter une dimension caritative à la vente de timbres pendant la période de Noël. Depuis ce jour-là, c’est une véritable tradition dans le pays, les Danois achètent des timbres de collection, spécifiques à la période de Noël. À l’origine, l’argent servait à soigner les tuberculeux. Aujourd’hui, cet argent sert à faire fonctionner les maisons d’accueil gérées par la Maison du timbre. Dans ces maisons, les jeunes peuvent venir s’y réfugier s’ils ont besoin de réconfort ou d’une aide extérieure.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr