La reine Máxima découvre les services déployés par la Croix-Rouge pour les réfugiés ukrainiens

La reine Máxima a rendu visite dans un centre de service humanitaire pour les réfugiés d’Ukraine le mercredi 16 mars à Amsterdam. La Croix-Rouge et la municipalité d’Amsterdam ont mis en place un lieu où les réfugiés ukrainiens sont accueillis puis enregistrés afin de figurer dans la liste des demandeurs d’aide.

Lire aussi : Le roi Philippe visite un centre d’enregistrement pour réfugiés ukrainiens

La reine Máxima dans un centre d’enregistrement et d’aide aux réfugiés ukrainiens

La reine Máxima des Pays-Bas était à Amsterdam ce mercredi, dans un centre d’aide aux réfugiés ukrainiens géré par la Croix-Rouge. La reine s’est entretenue avec des employés de la Croix-Rouge et de la municipalité d’Amsterdam sur la façon dont le centre travaille et coopère avec d’autres associations et d’autres intervenants.

Lire aussi : Le roi et la reine des Pays-Bas rencontrent des réfugiés ukrainiens dans le camp militaire de Harskamp

Ce centre sert de point d’accueil et d’enregistrement pour les réfugiés ukrainiens. Le centre coopère donc avec des organisations humanitaires du domaine du transport mais aussi de l’information. La reine Máxima a appris comment la Croix-Rouge néerlandaise apportait son aide à l’Ukraine et aux pays voisins.

Lors de la visite royale, les réfugiés ont pu discuter avec la reine Máxima du pays qu’ils ont fui, de leur voyage vers les Pays-Bas et des contacts qu’ils ont encore avec leurs proches restés au pays. Les bénévoles ont pour leur part raconté leurs efforts pour accueillir chaleureusement les réfugiés. La visite de travail s’est terminée par une table ronde avec des employés de la Croix-Rouge, de l’Armée du Salut, de Vluchtelingenwerk Nederland et de Takecarebnb, l’organisation qui relie les réfugiés et les familles d’accueil. 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr