La reine Máxima en nuances de gris pour célébrer le design néerlandais à Eindhoven

La reine Máxima des Pays-Bas a effectué une visite à la Design Academy Eindhoven, un établissement supérieur spécialisé dans le design. Lors de la visite de ce jeudi, auprès des jeunes talents du design néerlandais, la reine Máxima portait un ensemble de nuances de gris, agrémenté d’un imposant collier argentin.

Lire aussi : La reine Máxima accueille le président indien dans un look violet et gris : robe Victoria Beckham et améthystes aux oreilles

La reine Máxima visite une école de design à Eindhoven

Le jeudi 25 janvier 2024, la reine Máxima des Pays-Bas, 52 ans, s’est rendue à Eindhoven, ville considérée comme la capitale de la mode et du design aux Pays-Bas, pour rencontrer des jeunes artistes talentueux. La reine Máxima a visité la Design Academy Eindhoven, un établissement scolaire supérieur spécialisé dans le design. La visite de la Reine avait pour but de souligner et mettre en lumière le développement des jeunes talents du design.

La reine Máxima s’est rendue à Eindhoven, capitale néerlandaise du design, dans la province de Brabant-Septentrional (Image : Histoires Royales)

Lire aussi : La reine Máxima scintillante en Natan pour remettre les Appeltjes en présence de Beatrix et Willem-Alexander

« Le design néerlandais se distingue dans le monde entier non seulement par la qualité de ses designs innovants, mais également par sa capacité à établir des liens avec les problématiques sociales », souligne le Service d’informations du gouvernement (RVD). Lors de la visite, l’épouse du chef d’État néerlandais a pu échanger avec des étudiants, des responsables de l’établissement et le corps professoral. La reine a notamment reçu des explications sur les programmes de formation qui existent dans cet établissement. L’école propose des bacheliers et des masters spécialisés.

La reine Máxima visite un atelier de la Design Academy Eindhoven ce 25 janvier 2024 (Photo : Sem Van Der Wal/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La reine Máxima choisit Natan pour sa tenue festive du concert de Noël des enfants

Un look gris rehaussé par un collier de confection argentine

La reine Máxima a aussi visité les ateliers qui permettent aux étudiants d’aborder la pratique et aussi mener des recherches. « Les étudiants repoussent les limites des processus et des matériaux existants et découvrent parfois des techniques complètement nouvelles », explique le RVD. Environ 800 étudiants provenant d’une cinquantaine de pays étudient ici.

La reine Máxima choisi un look dans les nuances de gris pour cette visite. Elle porte aussi un collier de confection argentine (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

Après avoir assisté à la présentation de travaux d’étudiants de quatrième année, la reine Máxima a participé à une réunion où elle a appris la mise en place d’une collaboration entre l’académie et un établissement de santé mentale, qui permet aux étudiants et employés de l’académie d’aborder les questions liées à la santé mentale d’une manière créative et conceptuelle. 

Lire aussi : La reine Máxima transporte Natan à New York lors de sa présentation annuelle du rapport sur la finance inclusive à l’ONU

Pour effectuer cette visite, la reine Máxima a choisi de porter une tenue presque monochrome. Elle portait un pul à col roulé, une jupe et un manteau gris provenant de la maison de couture belge Natan. Pour parfaire son look total gris, la reine portait des escarpins en daim gris Gianvito Rossi. Elle tenait un sac à main mâtelassé classique de Chanel, gris lui aussi. Enfin, elle portait un imposant mais délicat collier que le site spécialisé de Josine Droogendijk a identifié comme étant une création du joaillier argentin Celedonio. Un clin d’œil à l’Argentine, son pays d’origine.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine a été concepteur-rédacteur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l'actualité des familles royales, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. nicolas@histoiresroyales.fr