La reine Máxima pieds nus au volant d’un camion

La reine Máxima des Pays-Bas a effectué une visite de travail auprès des travailleurs du secteur du transport. Il était plus particulièrement question pour la reine d’en savoir plus sur les femmes qui travaillent dans le transport. L’épouse du chef d’État néerlandais a pu se familiariser avec plusieurs engins, dont un camion.

Lire aussi : La princesse Märtha Louise de Norvège révèle adorer conduire des camions

La reine des Pays-Bas auprès des professionnelles du transport

La reine Máxima, 50 ans, s’est rendue à Nieuwegein, dans l’après-midi du 14 juillet. La reine des Pays-Bas a effectué une visite dans le secteur du transport et de la logistique qui portait sur la problématique du manque de femmes dans ce secteur. Au cours de divers entretiens menés avec la Reine, des femmes ont été interrogées à propos de leur carrière de chauffeurs routiers.

La reine Máxima a appris que la pénurie de camionneuses était en partie due aux préjugés qui existent autour du métier de camionneur. Pour recruter des chauffeurs femmes, les employeurs offrent de plus en plus la possibilité de travailler à temps partiel ou à des horaires aménagés. La liberté, l’indépendance et un travail varié sont des qualités qui motivent les deux sexes et doivent être plus exploités pour recruter des chauffeurs routiers.

La reine Máxima s’est également entretenue avec des jeunes femmes qui sont encore en formation pour devenir conductrices et qui pourront trouver du travail immédiatement après leur formation. 

L’épouse du roi Willem-Alexander a assisté à une démonstration de conduite d’un chariot élévateur. Ce type d’exercice doit être réalisé par les chauffeurs en formation. La Reine a terminé ses entretiens avec un groupe de femmes qui a choisi ce métier comme une reconversion professionnelle. Elles exerçaient une profession différente auparavant et elles ont choisi de se reconvertir dans le transport.

La reine des Pays-Bas enlève ses chaussures pour se mettre au volant d’un poids-lourds

Enfin, pour terminer sa visite, la reine Máxima a rencontré des conductrices de poids-lourds expérimentées. Elles lui ont parlé de leur métier, puis elles ont invité la reine à s’asseoir derrière le volant d’un camion de la marque DAF. La reine Máxima, qui n’est jamais contre l’idée d’une nouvelle expérience, s’est prêtée au jeu et a trouvé cela très confortable. Elle a même retiré ses sandales à plateforme en corde pour mieux poser les pieds sur les pédales.

La reine Máxima enlève ses chaussures pour monter dans le camion (Photo : PPE/DDP Images/ABACAPRESS.COM)

Ce n’est pas la première fois que la reine Máxima montre qu’elle aime retirer ses chaussures. Il y a quelques semaines, une photo mal cadrée sur laquelle on la voyait en vidéoconférence en sa bureau, a permis de voir que la reine Máxima avait retiré ses chaussures pendant cette réunion virtuelle.

Habillée de façon sobre, et dans des vêtements pratiques en portant un pantalon, la reine Máxima avait comme à son habitude assuré une touche d’originalité. Elle portait un haut blanc à manche asymétrique à froufrous de chez Natan. Aux pieds, ses sandales compensées à semelles en corde sont de chez Jimmy Choo, explique l’experte Josine Droogendijk.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr