La reine Máxima rencontre des représentants de l’industrie funéraire

La reine Máxima des Pays-Bas a effectué une visite dans un salon funéraire à La Haye le jeudi 2 juillet. La visite a eu lieu car Sa Majesté souhaitait en savoir plus sur les adaptations du secteur funéraire pendant la crise du coronavirus.

(Photo : Rotapool)

Lire aussi :La reine Máxima rencontre des jeunes créatifs pour parler de l’impact de la pandémie

Comment le secteur funéraire a-t-il été impacté par la crise du coronavirus ?

L’épidémie du covid-19 a radicalement changé le travail dans l’industrie funéraire. La reine Máxima a parlé de ces changements aux services de pompes funèbres Engelen & Spoor à La Haye. La reine des Pays-Bas a discuté avec deux directeurs de regroupements funéraires. Il y avait le directeur des Entreprises funéraires néerlandaises certifiées (BGNU) et le directeur de la Fondation des cimetières catholiques romains. Il était question d’en savoir plus sur l’élaboration de nouveaux protocoles pour se conformer aux mesures sanitaires liées à la crise du coronavirus.

Lors d’une deuxième réunion, la reine Máxima s’est intéressée aux conséquences des nouvelles mesures sanitaires dans la pratique quotidienne de leurs services. Par exemple, il était question savoir en quoi cela impactait le transport du défunt. La reine Máxima s’est entretenue, entre autres, des employés de pompes funèbres qui s’occupent des soins des corps et du transport. Par la suite, une conversation a eu lieu avec un certain nombre de directeurs de pompes funèbres. 

Lire aussi : Le prince Edward visite le cimetière de Brookwood

Source : Het Koninklijk Huis

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr