La reine Máxima en rouge autrichien pour sa visite d’État : chapeau créé pour l’occasion et sac dessiné par la descendante des souverains autrichiens

La reine Máxima a une fois de plus fait sensation à son arrivée à Vienne, alors qu’elle entamait sa visite d’État de trois jours en Autriche. La reine Máxima a poussé le clin d’œil au pays hôte jusqu’au bout, en portant des vêtements rouges et en choisissant un sac dessiné par l’archiduchesse Sophie de Habsbourg.

Lire aussi : Les reines du noir : Máxima des Pays-Bas et Mary de Danemark osent des robes noires et modernes pour leurs retrouvailles à La Haye

La reine Máxima en rouge pour rendre hommage au drapeau autrichien

Du 27 au 29 juin, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima effectuent une visite d’État en Autriche. Le couple royal néerlandais visitera Vienne puis Graz. Le premier jour d’une visite d’État est traditionnellement l’occasion idéale pour sceller les bases de l’entente entre les deux pays et cumuler les clins d’œil au pays hôte. La reine Máxima a choisi une tenue rouge pour son premier jour, rappelant le rouge du drapeau autrichien.

La reine Máxima, le roi Willem-Alexander, le président Alexander Van der Bellen et la première dame Doris Schmidauer (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima accueillis à l’ancien palais impérial de Hofburg à Vienne

La reine Máxima portait (presque sans surprise) une robe rouge de chez Natan, dessinée par le créateur belge Edouard Vermeulen, fait baron par le roi Philippe de Belgique en 2017. Natan est l’un des créateurs attitrés de la reine Mathilde de Belgique et il est très apprécié par les membres féminins de la famille royale des Pays-Bas.

Lire aussi : La reine Máxima porte le diadème aigue-marine et une robe fluide pastel au banquet d’État en l’honneur du président indien

Fabienne Delvigne et Sophie Habsburg pour accessoiriser la tenue

Sur sa tête, la reine Máxima portait une version unique du modèle « Gladys », un grand chapeau canotier de la modiste Fabienne Delvigne. La Maison Fabienne Delvigne est devenue « Fournisseur breveté de la Cour de Belgique » en 2001, sous le règne d’Albert II. Ce canotier en paille rouge a été conçu spécialement pour cet événement, nous informe la Maison Fabienne Delvigne. Le modèle Gladys est habituellement rose.

La reine Máxima porte un chapeau rouge de la Maison Fabienne Delvigne spécialement conçu pour l’occasion (Photo : Sem van der Wal/ANP/ABACAPRESS.COM)

Pour pousser le clin d’œil à l’Autriche jusqu’au bout, la reine Máxima avait assorti sa tenue à une pochette Sophie Habsburg. Sophie Habsburg est aujourd’hui une marque de sacs à main de renom. La créatrice n’est autre que l’archiduchesse Sophie de Habsbourg-Lorraine, épouse du prince Mariano de Windisch-Graetz.

La reine Máxima avait choisi un sac de la marque Sophie Habsburg, créée par Sophie de Habsbourg, descendante de l’empereur François 1e d’Autriche (Photo : Robin Utrecht/ABACAPRESS.COM)

L’archiduchesse de 63 ans est une descendante de l’empereur François 1e d’Autriche (François II du Saint-Empire). Mais elle a aussi parmi ses ancêtres le roi Charles III d’Espagne, Louis XIV, le roi Georges 1e de Grèce ou encore le tsar Alexandre II de Russie. L’emploi de la particule est interdit par la loi en Autriche, depuis l’abolition de la monarchie. Les membres de l’ancienne famille impériale son simplement connus comme Habsburg ou Habsburg-Lothringen.

Le roi Willem-Alexander réservait lui aussi un clin d’œil au drapeau autrichien avec sa cravate rouge et blanche (Photo : Sem van der Wal/ANP/ABACAPRESS.COM)

Le roi Willem-Alexander avait lui aussi réservé un petit hommage discret à l’Autriche en portant une cravate rouge et blanche, les couleurs du drapeau autrichien. Pendant les 600 ans de règne de la maison de Habsbourg sur l’Autriche, le drapeau était noir et jaune. En 1918, à l’instauration de l’Autriche allemande, puis de la république d’Autriche en 1919, le pays a choisi d’adopter un drapeau rouge, blanc, rouge, reprenant les couleurs des armoiries de la famille Babenberg, la première dynastie qui a régné sur ce qui fut d’abord le margraviat d’Autriche (Ostarrichi) dès 976. Le margraviat a été élevé au rang de duché en 1156, puis un archiduché en 1453 et en empire d’Autriche à partir de 1804.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr