La reine Máxima saute en parachute lors d’une visite chez les paracommandos

La reine Máxima des Pays-Bas a effectué une visite à l’école de Défense des paracommandos à Breda. Cette école dispense la formation des parachutistes de l’armée néerlandaise. Lors de cette visite, l’épouse du chef d’État n’a pas pu refuser l’invitation de sauter en parachute.

Lire aussi : Le prince Gabriel accompagne le roi Philippe chez les para-commandos

La reine des Pays-Bas en visite à l’école des paracommandos de Breda

La reine Máxima s’est rendue à Breda ce 1e juin, où est située l’École Para de la Défense (DPS). Depuis 2008, toutes les formations de parachutisme au sein de tous les corps de l’armée néerlandaises sont dispensées dans cette école. L’école fournit aussi un soutien avec des exercices et des opérations militaires.

« Le DPS peut former 800 à 1000 soldats par an », assure le Service d’information du gouvernement (RVD). La reine Máxima a débuté sa visite en recevant un briefing et des explications sur le fonctionnement de l’école. La reine a appris que la formation était principalement destinée aux forces spéciales du corps des Commandos et du corps des Marines. Il y a également des parachutistes, formés ici aussi, dans la Brigade aéromobile de l’armée. 

La reine Máxima s’est ensuite entretenue avec des militaires qui lui ont expliqué leur formation. Les instructeurs ont parlé de leur rôle et des différentes missions auxquelles ils ont récemment participé. Ces derniers temps, ils ont notamment été appelés sur le terrain au Mali et en Afghanistan.

Lire aussi : La princesse Ingrid Alexandra vit sa première expérience avec l’armée en participant à un entrainement militaire

Après les instructions, la reine Máxima saute en parachute en tandem

Les choses sont devenues plus concrètes pour la reine Máxima lorsqu’elle est entrée dans la salle d’entraînement et qu’elle a été familiarisée avec le matériel. Elle a ensuite appris quelles étaient les trois principales instructions de vol, comment se comporter durant le largage, la chute libre et l’atterrissage. Il fut ensuite temps pour la reine d’apprendre à plier son parachute une fois la chute terminée.

La reine Máxima des Pays-Bas saute en parachute en tandem ce 1e juin 2022, lors de sa visite à l’École Para de la Défense (DPS) (Photo : Mischa Schoemaker/ABACAPRESS.COM)

Bien entendu, la visite n’aurait pas eu le même impact sans que la reine n’essaie elle-même de sauter en parachute. La reine Máxima a réalisé un saut en parachute en tandem, c’est-à-dire accompagnée d’un parachutiste confirmé qui dirigeait les opérations. Il s’agit du même type de saut qui peut parfois être effectué lors d’une mission, lorsqu’un parachutiste de l’armée doit sauter avec un civil non formé, comme un médecin ou un interprète.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr