La reine Máxima est à Singapour pour promouvoir le développement des technologies financières

La reine Máxima des Pays-Bas est à Singapour pour plusieurs jours. Elle s’est notamment rendue au Singapore FinTech Festival, le mercredi 13 novembre en tant qu’ambassadrice spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour le financement inclusif du développement (UNSGSA). La reine des Pays-Bas a prononcé un discours ce mercredi, devant l’assemblée.

https://www.facebook.com/HetKoninklijkHuis/photos/pcb.1461862713962745/1461862617296088/?type=3&theater
https://www.facebook.com/HetKoninklijkHuis/photos/pcb.1461862713962745/1461862487296101/?type=3&theater

La conférence a pour thème principal le développement de la technologie pour un meilleur accès aux services financiers (fintech) et se tient du 11 au 15 novembre dans le centre des expositions de Singapour. La reine Máxima, qui a travaillé dans la finance avant de devenir reine, continue à œuvrer dans ce domaine. Son statut d’ambassadrice des Nations unies lui permet de voyager dans de nombreux pays qui ont encore à se développer. Il y a quelques mois, elle s’était rendue en Ethiopie pour envisager la transition vers des technologies financières, qui permettraient à un plus grand nombre de la population d’avoir leur premier accès à un service financier de leur vie. Elle s’est également rendue récemment au Bangladesh pour parler de l’accès des femmes aux banques.

https://www.facebook.com/HetKoninklijkHuis/photos/pcb.1461862713962745/1461862560629427/?type=3&theater
https://www.facebook.com/HetKoninklijkHuis/photos/pcb.1461862713962745/1461862543962762/?type=3&theater

Dans son discours, la reine Máxima a souligné l’importance des innovations technologiques pour améliorer l’accès aux services financiers tels que les comptes bancaires ou les comptes d’épargne, les assurances, les prêts, les retraites et les méthodes de paiement numériques. 1,7 milliard d’adultes n’ont toujours pas accès à ces services. Cela entrave leur développement économique. Cela concerne particulièrement les personnes en situation de pauvreté, les femmes, les petites entreprises et les personnes vivant dans des zones agricoles isolées. 

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr