La reine Silvia se soucie des difficultés qu’ont les enfants à vivre avec des allergies

Le mercredi 17 mars, la reine Silvia a inauguré la conférence sur les allergies en prononçant un discours diffusé lors d’un événement virtuel. La reine Silvia de Suède est marraine de l’Association de l’asthme et des allergies.

YouTube video

Lire aussi : La reine Silvia pense à sa mère atteinte de démence et écrit aux personnes âgées isolées en cette période de crise

Discours de la reine Silvia pour l’inauguration de la conférence Allergilyftet

La reine Silvia a lancé les discussions en prononçant un discours inaugural de la conférence Allergilyftet. Après son discours, des experts et des membres de l’Association de l’asthme et des allergies ont pris part aux discussions afin d’échanger leurs connaissances actuelles sur l’asthme, les allergies et le développement des intolérances. Un accent particulier a été mis sur le programme national d’allergie de la Finlande et sur les opportunités qui existent pour lancer un programme similaire en Suède.

(Photo : Jonas Borg/Kungl. Hovstaterna)

Lire aussi : Le reine Silvia remet des certificats au personnel soignant d’une maison de soins pour personnes atteintes de démence

La reine a ouvert la conférence par un discours dans lequel elle a déclaré : « Pour de nombreux enfants allergiques et parents d’enfants allergiques, les activités que d’autres trouvent amusantes sont plutôt une source de préoccupation : célébrer un anniversaire avec des amis, jouer au football au printemps ou aller chercher de la nourriture à la cantine de l’école est un risque d’être exposé à leur allergie ».

« Devoir constamment être vigilant, ne pas pouvoir manger ce que l’autre mange ou faire ce que l’autre fait – tout cela fait que de nombreux enfants se sentent différents et limités dans leur vie de tous les jours », déplore l’épouse du roi Carl XVI Gustaf, qui cache toujours son bras droit, qui lors du tournage de la vidéo était toujours fracturé.

« Parfois, les allergies peuvent disparaître. Mais pour beaucoup, elles durent toute une vie. C’est pourquoi il est important de ne pas oublier les personnes âgées allergiques. Par exemple, dans le domaine des soins aux personnes âgées, une question qui me tient particulièrement à cœur. Les soins aux personnes âgées et à la démence doivent offrir de bons environnements anti-allergiques où tout le monde peut se sentir bien. »

Source : Kungahuset

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr