La reine de Norvège inaugure une exposition sur les influences étrangères dans la culture

La reine Sonja de Norvège, 83 ans, a ouvert la nouvelle exposition Influences au Musée Maihaugen de Lillehammer. Cette exposition met plus de 1000 trésors culturels à la vue du public. Il s’agit principalement de pièce norvégiennes et étrangères, qui ont pour but de montrer comment la culture étrangère a influencé la Norvège.

Dronning Sonja åpner utstillingen "Impulser" på Maihaugen. Foto: Terje Pedersen / NTB

Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 octobre 2020

Lire aussi : Ouverture du pont-sculpture The Twist au musée Kistefos avec Sonja de Norvège et Frederik de Danemark

Une exposition qui met les influences étrangères à l’honneur

L’exposition Iinfluences montre plus de 1000 trésors culturels de Norvège qui ont des influences du monde entier. « Les influences enrichissent notre culture », a déclaré la reine Sonja dans son discours inaugural, prononcé au milieu du grand hall du musée.

En 1904, Maihaugen a été créé dans le cadre de l’édification de la nation. Le musée devait montrer le caractère unique des artisans de la région et mettre en valeurs les racines norvégiennes. À présent, cette nouvelle exposition donne une nouvelle perspective à la culture, en rapport avec les influences venant de toute l’Europe.

(Photo : Terje Pedersen / NTB)

Lire aussi : La reine de Norvège remet le prix de graphisme Queen Sonja 2020

La reine Sonja inaugure l’expo Influences au musée Maihaugen

Dans son discours, la reine Sonja a pris pour exemple le motif de la feuille d’acanthe, cette feuille qui était utilisée sur les tombes grecques et qui est devenue un motif répandu dans le monde entier, y compris dans la culture norvégienne.

« Les influences étrangères ne sont pas un danger pour notre culture, au contraire, notre culture est construite sur des influences. Elles enrichissent notre culture et nous renforcent en tant que nation culturelle », a conclu la reine de Norvège, en déclarant l’exposition ouverture.

(Photo : Liv Anette Luane, Det kongelige hoff)

Lire aussi : La reine Sonja dans la maison de son enfance

Après avoir inauguré l’exposition, la reine a eu droit à une visite guidée. L’épouse du roi Harald V a pu découvrir d’anciennes luges du 18e siècle ou encore le plus vieux révolver du monde, datant de 1597. L’exposition comprend également des costumes, des tapisseries, des voitures miniatures, des instruments de musique, du théâtre de marionnettes et de l’art ecclésiastique du Moyen-Âge.

(Photo : Det kongelige hoff)

Source : Kongehuset

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr