La reine Sonja rencontre des réfugiés ukrainiens : « Moi aussi j’ai connu la guerre »

La reine Sonja de Norvège s’est déplacée dans un centre qui accueille des réfugiés ukrainiens. La reine de Norvège en a appris plus sur le travail de Caritas dans son pays et à l’étranger. L’épouse du roi Harald a pu discuter avec des familles qui ont bénéficié de l’aide précieuse de l’organisme.

Lire aussi : La princesse Maria de Roumanie visite un centre de transit pour les réfugiés ukrainiens

La reine de Norvège émue de rencontrer des réfugiés ukrainiens

Le roi et la reine de Norvège ont déjà montré par différents moyens qu’ils étaient présents pour l’Ukraine et se montraient proches de la population ukrainienne en transit. Jeudi, la princesse héritière Mette-Marit rencontrait des responsables de la Croix-Rouge pour en savoir plus sur les actions sur le terrain.

Vendredi 1e avril, ce fut au tour de la reine Sonja, 84 ans, de s’intéresser à la cause ukrainienne en visitant un centre d’accueil pour les familles ukrainiennes. Ce centre est géré par Caritas, l’organisme de bienfaisance de l’Église catholique. Caritas Norvège œuvre à l’amélioration des conditions de vie en Norvège et dans les pays d’Europe, d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Dans toute l’Europe, les différentes branches locales de Caritas ont déjà aidé plus de 350 000 personnes en Ukraine et dans les pays voisins où la population s’est enfuie.

La reine Sonja a rencontré des enfants ukrainiens pris en charge par Caritas (Photo : Stian Lysberg Solum /Pool/ScanPix Norway/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Vittoria de Savoie à la frontière ukrainienne : le témoignage d’une princesse au grand cœur

La reine a rencontré des femmes et des enfants qui ont dû fuir leurs foyers. Ils ont partagé leurs histoires et ont également raconté comment ils se sentent maintenant en Norvège. « Ils sont très heureux d’être en sécurité. C’est une chose d’être en sécurité, c’en est une autre d’avoir un chez-soi. Leur maison n’est pas ici. C’est juste temporaire », assure la reine Sonja lors de la conférence de presse qui a suivi la visite.

« Tout le monde espère et souhaite que cette guerre cruelle se termine bientôt – d’une manière ou d’une autre », continue la reine. « Je suis moi-même assez âgée, donc j’ai aussi vécu la guerre. J’entends l’alarme de l’avion qui nous fait descendre au sous-sol », s’est souvenue la reine Sonja avec beaucoup d’émotion. Sonja Haraldsen est née en 1937. Elle a vécu la Seconde Guerre mondiale étant une toute petite fille.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr