Vittoria de Savoie à la frontière ukrainienne : le témoignage d’une princesse au grand cœur

Du haut de ses 18 ans, la princesse Vittoria de Savoie voulait agir concrètement. Voir de ses propres yeux, tendres ses mains, donner de son temps, de son énergie, du réconfort, tant de choses peuvent être faites pour se rendre utile. La fille aînée du prince Emmanuel-Philibert de Savoie s’est rendue à la frontière ukrainienne pour apporter son aide en tant que bénévole. Elle raconte son voyage et témoigne des scènes bouleversantes auxquelles elle a assisté.

Lire aussi : Le prince Emmanuel-Philibert et les ordres dynastiques de la Maison royale de Savoie se mobilisent pour aider les Ukrainiens

La fille aînée du prince Emmanuel-Philibert de Savoie apporte son aide à la frontière ukrainienne

Il y a près d’un mois, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, prince de Venise, fils du prétendant au trône d’Italie, avait déclaré ne pas pouvoir « simplement rester immobile et observer » les scènes de guerre en Ukraine. Emmanuel-Philibert et son père, le prince Victor-Emmanuel, ont demandé aux ordres dynastiques de Maison royale de Savoie d’activer leur réseau pour agir concrètement en Ukraine.

Outre les appels aux dons à travers les œuvres de bienfaisance des ordres dynastiques, c’est la relève de la Maison de Savoie qui a décidé de prendre son courage à deux mains. La princesse Vittoria de Savoie, 18 ans, a rejoint l’association Odissea della Pace avec un groupe d’amis et de bénévoles.

C’est à la frontière ukrainienne, du côté hongrois, que la future chef de la Maison royale a distribué de la nourriture, des médicaments et des jeux pour enfants. C’est une fois de retour chez elle que la princesse a souhaité parler de son voyage. « J’ai décidé de faire connaître mon parcours seulement maintenant, une fois les choses faites, pour essayer d’inciter le plus de personnes possible à prêter main-forte, même à leur petite échelle, à ce peuple qui vit dans une situation d’extrême souffrance », dit-elle à travers une publication Instagram partagée sur le compte officiel de son père.

Lire aussi : Donatus de Schaumbourg-Lippe apporte son aide à la frontière ukrainienne

La princesse Vittoria de Savoie souhaitait agir concrètement et appelle à suivre son exemple

La princesse dit avoir « été étonnée de constater » qu’il y avait sur place « autant de jeunes comme moi qui ont retroussé leurs manches et sont partis, sans y réfléchir à deux fois, pour aller concrètement prêter main-forte à ces personnes qui sont aujourd’hui exténuées par une guerre épuisante ».

Vittoria de Savoie se souvient de scènes particulièrement émouvantes, comme lorsqu’elle a assisté à ce moment où un père a été contraint de « laisser ses enfants dans cette sorte d’orphelinat de fortune pour tenter de leur garantir un chemin vers l’Europe et qui ensuite, au milieu des larmes générales, courait à nouveau pour traverser la frontière ukrainienne et atteindre l’avant-poste de Kiev ». Elle ajoute qu’il est « retourné au combat en sachant que, très probablement, il ne reverrait plus jamais sa famille. »

Lire aussi : Le prince Emmanuel-Philibert de Savoie en maraude à Nice

La présence d’une aide humanitaire sur place permet, le temps d’un instant, de redonner un peu d’espoir à ces « nombreux enfants séparés de leurs familles et complètement perdus dans les larmes et le sang. » La princesse admet ne pas vouloir parler de politique ni des « grands » qui condamnent mais qui en réalité restes « immobiles ». Elle conclut son message en rappelant « un concept simple mais apparemment inconnu par la plupart… il faut aider les gens qui souffrent ».

Vittoria Cristina Adelaide Chiara Maria de Savoie est l’arrière-petite-fille du dernier roi d’Italie. Son grand-père est l’actuel prétendant au trône d’Italie. Il lui a conféré les titres de princesse de Carignan et marquise d’Ivrée, en 2019, lorsqu’il a aboli la loi salique au sein de sa famille. Passionnée de mode comme sa mère, Clotilde Courau, princesse engagée pour faire valoir ses droits, Vittoria est aussi une princesse au grand cœur, qui un jour dirigera les ordres de la Maison royale de Savoie.

Victor-Emmanuel de Savoie est l’actuel grand maître des ordres dynastiques et prétendant au trône d’Italie, en tant que fils unique du dernier roi, Humbert II. Victor-Emmanuel de Savoie a fêté son 85e anniversaire il y a quelques semaines. Le père de Vittoria, le prince Emmanuel-Philibert, est par ailleurs le président de l’Association internationale des ordres dynastiques de la Maison de Savoie. Les ordres dynastiques sont la continuité des récompenses décernées par la Maison royale de Savoie lorsqu’elle régnait sur l’Italie, jusqu’en 1943. Les membres des ordres continuent à pratiquer la bienfaisance. Les actions des ordres envers le public se concrétisent par le soutien d’initiatives humanitaires.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr