Mohammed VI confirme son divorce avec Lalla Salma

Alors que le Maroc fête aujourd’hui les 20 ans d’accession au trône du roi Mohammed VI, celui-ci vit des moments privés beaucoup plus douloureux. Accusé de séquestrer sa fille, Lalla Khadija, le roi du Maroc réfute ces « accusations graves » dans un communique et confirme dans la foulée être séparé de son épouse, Lalla Salma. Le communiqué de son avocat parle d’« ex-épouse », ce qui met également fin à des années de questionnement sur la vie de la princesse Salma qui n’était plus apparue publiquement depuis 2017.

Le roi du Marco se sépare de sa femme, Lalla Salma

Depuis 2017, l’épouse du roi du Maroc, Salma Bennani n’avait plus rempli de fonctions officielles. Sa dernière visite officielle date de décembre 2017 au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat. Les paparazzis l’apercevaient seulement en vacances avec ses enfants. Étonnement, en avril 2019, elle a visité un hôpital d’oncologie, une sortie semi-officielle qui laissait penser qu’elle allait de nouveau honorer des visites en tant qu’épouse du roi. Mais les choses ont pris une autre tournure début du mois de juillet, le magazine Gala a aperçu Lalla Salma seule avec son fils Moulay Hassan, en vacances en Grèce. N’apercevant pas leur fille Lalla Khadija, le magazine a laissé penser que celle-ci était « séquestrée » au Maroc, ne pouvant quitter le pays, faisant le parallèle avec le sort des princesses Chamsa et Latifa elles aussi retenues captives par leur père, l’émir de Dubaï.

Le roi Mohammed VI et son épouse, Lalla Salma

Mohammed VI réfute les accusations de séquestration et confirme son divorce

L’avocat français du roi du Maroc, Me Eric Dupont-Moretti a sorti un communiqué pour réfuter les accusations du magazine. « Le roi du Maroc Mohammed VI et son ex-épouse Lalla Salma font conjointement savoir que les rumeurs de fuite ou de séquestration d’enfants qui circulent depuis le début du mois de juillet sont intolérables ». Ce qui a surtout frappé dans ce communiqué est l’utilisation du terme « ex-épouse » pour qualifier Lalla Salma. Il s’agit de la première annonce publique utilisant ce qualificatif et confirmant de façon officielle que le couple est divorcé. On remarque aussi que la princesse Salma garde son titre de Lalla.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

1 Comment

Comments are closed