Felipe VI en Colombie pour la paix, la justice et la liberté

Le roi Felipe s’est rendu en Colombie ce 2 décembre pour assister pendant deux jours à la plus grande conférence de juristes au monde. C’est à Barranquilla que se tient le 27e Congrès biennal de l’Association mondiale des juristes. Le roi Felipe assure en parallèle quelques engagements en Colombie, accompagné par le président Iván Duque.

Lire aussi : Felipe et Letizia invitent le président colombien à déjeuner au Palais royal

Le roi d’Espagne inaugure le monument World Peace & Liberty Award à Barranquilla

Le roi Felipe assiste ces 2 et 3 décembre au Congrès biennal de la Word Jurist Association (WJA). Des chefs d’État et de gouvernements, des responsables d’organisations internationales, des universitaires, des avocats et des juristes de tous bords se réunissent pour assister à ce congrès organisé à Barranquilla. Cette ville d’1,3 million d’habitants est située au nord du pays.

C’est le 1e décembre, en fin d’après-midi que le roi Felipe est arrivé à l’aéroport international Ernesto Cortissoz de Barranquilla, où il a été reçu par la vice-présidente et chancelière de la République de Colombie, Marta Lucía Ramírez. La journée de visite a commencé le lendemain de bonne heure après une première nuit en Colombie.

(Photo : Casa Real)

Le 2 décembre, Felipe avait un rendez-vous matinal avec le président colombien Iván Duque, à la Casa Catinchi. Les honneurs militaires étaient de mise pour accueillir le souverain espagnol, qui a été reçu en audience par le président et le ministre de la Justice.

(Photo : Casa Real)

Lire aussi : Le roi Felipe VI à l’investiture du nouveau président du Pérou

Après la réunion, en présence de l’ambassadeur d’Espagne, le président a offert un déjeuner au roi. Durant le déjeuner, Felipe a prononcé un discours : «Aujourd’hui, la Colombie cherche à consolider une paix fondamentale pour le bien-être de ses citoyens, mais aussi pour toute la région. Une paix qui permet de développer l’immense potentiel de ce grand pays et de toute sa région», rapporte la Casa Real.

(Photo : Casa Real)

Dans l’après-midi, le roi Felipe et le président Duque ont rejoint la Plaza de la Paz (place de la Paix). Ensemble, ils ont inauguré le nouveau monument Prix Mondial de la Paix et de la Liberté (World Peace & Liberty Award). Le président de la World Jurist Association (WJA) et le maire de Barranquilla ont pris la parole.

(Photo : Casa Real)

Par la suite, le roi Felipe a assisté à une réunion à l’hôtel NH Royal Smarsuites où il a rencontré la communauté d’expatriés espagnols en Colombie. Après quoi, la délégation a visité le nouveau pont Pumarejo. Lors de la visite, le roi a reçu des explications sur la construction du pont.

(Photo : Casa Real)

Le lendemain, le roi Felipe assistera au congrès où il participera à la cérémonie de remise du World Peace & Liberty Award. Ce prix décerné par la WJA récompense des personnalités internationales exceptionnelles qui ont joué un rôle dans la défense de l’État de droit en opposition à l’usage de la force.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr