Le roi Felipe et la reine Letizia accueillent le président italien et sa fille au Palais Royal et à La Zarzuela

Ce mardi 16 novembre, le président italien Sergio Mattarella débutait sa visite d’État en Espagne. Le chef d’État italien a été accueilli à Madrid par son homologue espagnol. Sa fille Laura, qui joue le rôle de Première dame lors des engagements protocolaires, a accompagné son père tout au long de cette première journée en Espagne, qui s’est terminée par le traditionnel banquet d’État durant lequel la reine Letizia avait sorti le diadème Cartier de sa belle-mère.

Lire aussi : Le banquet d’État du roi de Norvège en l’honneur des souverains des Pays-Bas

Accueil du président Sergio Mattarella à Madrid

Le 16 novembre en matinée, le roi Felipe et la reine Letizia ont accueilli au Palais Royal de Madrid le président de la République italienne, Sergio Mattarella. Veuf depuis 2012, le président a choisi depuis son investiture en 2015 de confier le rôle de Première dame à sa fille, Laura Mattarella.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)
(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le président italien et sa fille ont été accueillis avec les honneurs militaires et ont assisté aux traditionnelles cérémonies du drapeau durant laquelle les hymnes espagnol et italien ont été interprété. Après les 21 coups de canon et le passage en revue des troupes, Felipe et Letizia ont convié leurs invités à l’intérieur du Palais, où ils ont tenu une brève audience.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

La délégation espagnole, composée notamment du chef du gouvernement Pedro Sanchez et des présidents du Sénat et du Congrès, ainsi que la délégation italienne, se sont ensuite rendus au palais de La Zarzuela. C’est ici qu’un déjeuner a été offert au président.

Lire aussi : La reine Máxima sort le diadème de saphirs pour le banquet d’État en Norvège

Felipe et Letizia invitent le président italien au banquet d’État

À l’issue d’une journée de visite en Espagne, Sergio et Laura Mattarella étaient invités au traditionnel banquet d’État organisé par le pays hôte. Le roi Felipe et la reine Letizia ont d’abord reçu le président et sa fille dans la salle des Teniers du Palais Royal. Après les salutations, ils se sont installés dans la salle du Trône aménagée pour recevoir les centaines de convives.

(Photo : Casa Real de SM el Rey)
(Photo : Casa Real de SM el Rey)

Le roi Felipe a porté le premier toast en déclarant que «l’Union européenne a joué un rôle important dans la lutte contre la pandémie. Une Europe unie est une condition nécessaire pour réaliser les progrès et le bien-être de nos sociétés, et d’éviter le déclin, la fragmentation et la confrontation même que les Européens ont mené dans d’autres temps aux moments les plus dramatiques de notre histoire».

(Photo : Casa Real de SM el Rey)

«Je suis sûr que l’avenir d’une Europe intégrée dépendra du respect par l’Italie et l’Espagne des engagements pris dans le cadre de la Next Generation EU ; afin de garantir à la fois un bénéfice économique et social clair pour nos citoyens, ainsi que de rendre possible la continuité de l’Europe que nous voulons», a déclaré le roi. Le président a pris à son tour la parole, après quoi le dîner a été servi.

La reine Letizia portait ce soir une robe longue et noire très simple. Elle avait par contre sorti de sa cassette quelques uns de ses plus beaux bijoux, y compris le diadème Cartier d’inspiration russe de la reine Sofia. Demain, le roi Felipe accompagnera le président Mattarella lors d’un engagement, où ils retrouveront notamment le président portugais.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr