Le roi Joachim de Naples de retour au château de Montigny lors d’une reconstitution en présence de ses descendants

Le château de Montigny-le-Gannelon, en Eure-et-Loire, était le théâtre d’une reconstitution historique ce week-end. Le prince Joachim Murat, membre de la famille impériale française, a assisté à la reconstitution napoléonienne qui mettait à l’honneur son aïeul, avec son épouse et la propriétaire du château, Lydiane de la Motte Saint-Pierre.

Lire aussi : Le prince Joachim Murat raconte les destins croisés de ses ancêtres : l’empereur Napoléon et le roi Joachim 1e

Joachim Murat, son épouse et leur fils au château de Montigny-le-Gannelon

Le château Renaissance de Montigny-le-Gannelon et ses 13 hectares de domaine accueillaient ce week-end une reconstitution historique importante, qui comptait pas moins de 300 reconstitueurs. La reconstitution mettait à l’honneur le maréchal Joachim Murat, devenu roi de Naples en 1808. Le prince Joachim Murat, descendant du roi de Naples et héritier de la Maison Murat, était convié à l’événement.

Le château de Montigny-le-Gannelon (Photo : Wikimedia Commons)
Le prince Joachim Murat, prince de Ponte Corvo, avec Lydiane de la Motte Saint-Pierre, propriétaire du château et descendante du prince de Montmorency, duc de Laval (Photo : Raphael Lafargue/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Joachim et Yasmine Murat invités d’honneur au Gala du Printemps en soutien à la Fondation du Grand-Duc et de la Grande-Duchesse

Le prince Joachim et son épouse, la princesse Yasmine, ont été accueillis par Nicolas Fermeaux, fondateur de l’association Maison civile et militaire Joachim Murat, qui incarnait lui-même le personnage de Joachim 1e. Le jeune prince Joachim Murat, fils de Joachim et Yasmin, né en août 2021, accompagnait ses parents et a pu être initié dès son plus jeune âge aux histoires de ses ancêtres.

La princesse Yasmine, le prince Joachim et le prince Joachim Murat à la reconstitution en l’honneur de Joachim Murat (Photo : Raphael Lafargue/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince Joachim et la princesse Yasmine Murat au gala de la Fondation Claude Pompidou

Il s’agissait de la deuxième édition de l’événement qui avait attiré plus de deux mille visiteurs en 2020. Démonstration de manœuvres de cavalerie, tirs d’infanterie et course de têtes étaient au programme. Dans le château de Montigny-le-Gannelon, les salons étaient aménagés pour accueillir divers ateliers, comme celui des brodeuses ou des démonstrations de danse. Un bivouac était installé dans les sous-bois du domaine.

Le prince Joachim a visité le domaine avec Lydiane de la Motte Saint-Pierre, propriétaire du château. Lydiane, née Lydie-Anne de Talhouët, est la fille du vicomte Gérard de Talhouët Boisorhand et de Marie-Claire de Lévis-Mirepoix, descendante d’Anne-Pierre-“Adrien” de Montmorency-Laval, mieux connu comme le prince de Montmorency, duc de Laval, qui fut propriétaire du château. Charlotte, la fille du duc de Laval a épousé Athanase-Gustave-Charles-Marie de Lévis-Mirepoix. Le château est resté dans la famille de Lévis-Mirepoix.

Le prince Joachim Murat, prince de Ponte Corvo est cinq fois arrière-petit-neveu de l’empereur Napoléon, le roi Joachim 1e ayant épousé Caroline Bonaparte, la sœur de Napoléon. Le prince de Ponte Corvo, est le fils de l’actuel chef de la famille royale, le 8e prince Murat, et l’héritier de cette dynastie dont tous les chefs (à l’exception d’un seul) ont porté le prénom de Joachim, donné de père en fils. Joachim Murat, né en 1767, prit les armes et sera nommé à la Garde constitutionnelle du roi Louis XVI en 1791.

Murat s’engage dans les guerres napoléoniennes, lors de la campagne d’Italie en 1796-1797 d’abord, puis il le suivra lors de la campagne d’Égypte. En 1804, Napoléon est proclamé Empereur et Murat est fait maréchal d’Empire. Il est aussi reconnu comme membre de la famille impériale. Fin décembre 1805, Joachim devient le grand-duc de Berg et de Clèves, dernier État du Saint-Empire. En 1808, Joachim devient roi de Naples et à partir de 1812, il règne aussi sur la principauté de Pontecorvo. Il a régné sur Naples jusqu’en 1815.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr